youtoyou

Stan&Dam vous font gagner 20 BlackBerry Curve 9380

Stan&Dam Blackberry Orange

Stan&Dam étrennent leur nouvel appartement ! Pour la peine ils font une grande fête. Aidez-les à choisir leurs costumes et à organiser cette grande fiesta.

Si vous répondez bien, il y a un des BlackBerry Curve 9380 à gagner avec Orange :-

Jouez bien et bonne chance !

Soyez généreux et faites un cadeau à votre amoureux/se

Une superbe initiative de la Fondation de France : offrez une grande carte personnalisée – avec un visuel très décalé – personnalisée avec un message au dos, et faites une bonne action. Et ça ne marche pas uniquement pour la Saint-Valentin, c’est aussi valable pour les anniversaires, naissances, mariages, bath mizva…

Comment ça marche ?

1. CHOISISSEZ votre cadeau en fonction
– de l’occasion que vous souhaitez célébrer (voir ci-dessus)
– de la cause que vous voulez soutenir (voir ci-dessous)

2. PERSONNALISEZ la carte destinée à votre proche
– complétez le formulaire et rédigez votre message
– choisissez le format de la carte et le montant de votre don

3. FINALISEZ votre commande et réglez sur notre site sécurisé
– Votre destinataire recevra sa carte, par la poste, dans les meilleurs délais et vous recevrez votre reçu fiscal pour faire valoir votre droit à une réduction d’impôts.

Votre carte est acheminée par la Poste qui déclare délivrer les lettres le lendemain de leur expédition, dans 90% des cas.

Astuce : si vous commandez votre cadeau avant 12h, votre carte sera imprimée et envoyée le jour même.

Et ça sert à quoi ?

En achetant une carte, vous donnerez aussi pour :
– Le soutien à la recherche médicale
– L’aide au logement des plus démunis
– La protection de l’environnement
– L’accompagnement des personnes fragilisées

Et au passage, comme vous donnez à une association d’utilité publique, vous pourrez obtenir une réduction fiscale de 66% minimum.

Du marketing caritatif très astucieux

Depuis quelques années toutes les associations françaises se rôdent au marketing caritatif, à l’image de leurs consoeurs anglo-saxonnes. D’où courriers personnalisés ou publicités télé très bien fait pour à la fois sensibiliser au don et culpabiliser juste ce qu’il faut…

Ici, les ressorts utilisés sont tout autres : on joue sur le décalage, l’humour, le don (de soi, de faire plaisir) avec un produit de qualité (pour avoir eu le résultat entre les mains, ça rend très très bien). Le fait d’associer une bonne action à un geste à la base désintéressé ne fait que renforcer le fait que « cela vaut la peine de le faire ».

Ultime raffinement : abattre la barrière du prix. Alors que les cartes sont relativement chères (à partir de 10€ pour une carte imprimée), le fait de pouvoir en déduire ensuite une partie de ses impôts fait que le prix « final » est réduit.

Au moment de payer dans le tunnel d’achat, il y a le prix affiché et le prix « réduit » de 66% (75% si vous choisissez une carte qui donne à l’aide au logement) : même si la réduction ne se fait ensuite que par le truchement d’une réduction fiscale, la dernière barrière est levée : çela reste finalement très profitable au regard d’une carte achetée dans le commerce, et c’est un geste socialement valorisant. Et vous cliquez allègrement sur le logo Carte Bleue.

Un regret : dommage qu’il n’y ait pas Paypal de proposé, étant donné la cible cela ne ferait qu’augmenter encore plus la surface de vente.

[Vendu] Un cadeau, c’est pas forcément de bon goût

Chaque année, à Noël, c’est un peu la désillusion qui s’installe. Désillusion statistique, c’est là que je me rend compte que je fais partie des 18 millions de français qui ont eu un cadeau qu’ils ne désiraient pas.

Alors, que faire?

J’aurais bien une idée… mais c’est difficile à mettre en oeuvre.

Pour vous faire partager mon désarroi, le mieux est de regarder ceci :

[youtube esrNdcKU41w]

En fait, mon cadeau rêvé ça serait une caméra HD avec son kit de tournage et d’éclairage, un appareil photo top, ou un Dom Pérignon 1996.

Ce sera peut-être pour la prochaine fois, à moins que…

J’ai plein d’ami(e)s stars qui m’appellent par mon prénom

La preuve :

Bon anniversaire TCM ! (et bravo à YoutoYou pour cette initiative très sympa qui flatte à mort l’ego du geek blogueur cinéphile que je suis).

Les dessous de la soirée Playboy comme si vous y étiez…

stanetdam_playboy.jpg

Il est rare que nous parlions de nos nuits enfiévrées sur S&D … mais lorsqu’il s’agit d’une nuit Playboy, nous nous devons de partager avec vous le cœur de l’évènement.

La soirée avait lieu au Playboy Mansion au MaDaM près des Champs Elysées, lieu qui nous était exclusivement réservé ce soir là (toi t’es trop ViiiiiiP). Dam est arrivé en limousine  avec d’autres blogueurs, voici d’ailleurs une vidéo exclusive de l’ambiance feutrée et champagne qu’il y avait dans l’une d’elles, remarquez la concentration de ses messieurs avant l’arrivée triomphale au Manoir… (pour se détendre certains narguaient les gens dans les bus depuis la fenêtre, c’est pas bien).

[dailymotion x87uje_la-limousine-playbo-et-ses-blogueur_webcam nolink]

Stan, plus modestement, est arrivé avec une bonne 1/2h d’avance (la politesse des princes de la nuit). Il faut avouer l’endroit était un peu grand pour la grosse vingtaine de blogueurs (triés sur le volet par YoutoYou) que nous étions, tous plus beaux les uns que les autres, smoking de rigueur, bref ça se la claquait grave (un exemple ci-dessous grace aux talents de la charmante Leslie, big up wesh wesh).

L’enjeu

Très vite, la soirée est devenue … chaude … très chaude …. Sous les conseils éclairés de Sébastien Night (coach de séduction, notre « Hitch » à nous), nous avons commencé à « séduire  » les jeunes filles présentes. Premièrement, nous n’étions pas dupe quoique parfois on a failli y croire 😉 (Stan dit cela car il n’a ramené aucune connexion facebook, à la différence de Dam), deuxièmement les séances s’enchainaient au rythme du plus rapide des speed dating et enfin quid de nos amis homosexuels ? En même temps Playboy n’est pas dans leur cible. Et nous répétons que Stan&Dam ne sont pas ensemble 😀

Rien que pour toi, ami lecteur, quelques conseils exclusifs pour briller en soirée et ne plus effaroucher cette demoiselle qui te plait (si, si, on l’a vu dans tes yeux) :

– il faut que ton « personnage » donne envie : en clair, que la réponse à « et toi tu fais quoi dans la vie » soit plus proche de « je sauve des milliers de vies par an » que « je suis installateur de livebox ».

– répondre à une question par une explication courte, débouchant sur une autre question pour ouvrir la discussion.

– faire celui qui n’a pas entendu une question génante en parlant d’autre chose, ou bien en utilisant l’humour : « Si je suis pris ? Là de suite, il ne me semble pas, je suis tout à toi ».

– profiter d’une de ses passions pour lui proposer de la revoir : « tu aimes faire le marché à l’aurore ? Ca tombe bien je suis un as pour choisir les melons, tu vas où demain ? ».

Simple, non ? (oui pour Stan&Dam tout cela est naturell).

5 minutes par demoiselle

Nous devions donc nous faire noter par elles sur notre capacité à suivre les conseils de notre mentor, à les séduire, les amuser, et révéler notre personnalité (au fait Greg, elles sont où les notes?).

Bravo aux demoiselles qui ont dû supporter tous ces blogueurs mâles pataud qui avaient du mal à se retenir de parler du dernier Windows 7, mais leurs sourires étaient notre plus belle récompense !

playboy1.jpg playboy2.jpg playboy3.jpg playboy4.jpg playboy5.jpg

Dam, toujours aussi excellent, claquait la bise à tout va (AL si tu nous lis … ca va ?) tandis que Stan se faisait des soucis sachant sa belle dehors dans le froid avec un mauvais code de porte d’entrée. Toutes les photos secrètes sont ici !

Qu’avons-nous appris de cette soirée …. ? Que séduire ne s’improvise pas, que ca ne s’apprend pas et que peut être une hygiène irréprochable et une odeur agréable vous fera sortir du lot !

Le parfum de la séduction (et du marketing)

Ce qui nous fait venir au parfum Playboy « Press to Play ». Produit par Coty (et vraisemblablement marketé et voulu par eux), les parfums Playboy sont surprenant.  On pourrait s’attendre à un vague parfum cheap (qui a dit de supermarché ?) et il n’en est rien. Notamment, le jus Miami qui semble être un copié collé de CK (produit lui aussi par Coty).

En terme d’univers de communication on se rapproche de celui de Axe (une touche de dérision en moins), mais on est loin de l’univers des « bunnies » chères à Hugh Heffner, la marque s’adoucit en se rendant moins « sex », voire « sexiste », tout en gardant son côté « mâle » jeune et décontracté, et ajoutant du glamour à l’ensemble. Voici pour les ingrédients du nouveau positionnement de Playboy.

[youtube p9EEw-NnsMI]

<copy paste CP> Bref, Que vous soyez en quête de sensualité et de raffinement, ou de désinvolture et d’audace, il y a un parfum sexy qui correspond à votre style. Faites votre choix entre Hollywood Playboy, Miami Playboy, Vegas Playboy et Malibu Playboy, tous disponibles dès maintenant. Chacun de ces parfums contemporains capte l’essence du style de vie glamour de ces villes les plus branchées du monde. De plus, tout homme apprécie l’élégance d’un design sophistiqué. C’est pourquoi les flacons d’eau de toilette Playboy sont aussi stylés que le parfum qu’ils renferment. Incarnation de l’élégance masculine contemporaine, ces flacons galbés et sensuels, entourés d’une bande noire, ressemblent à des flasques d’alcool.</copy paste CP>

Le jeu (cadeaux !)

Le parfum ca aide mais vous  … oui vous qui nous lisez … comment séduisez vous ? Deux manières de le savoir :

– passer un petit quizz sur facebook, 10 questions et tu emballes un coffret Miami

– nous raconter dans les commentaires votre plus belle manière de séduire, et Stan&Dam offrent des body-spray (déodorants in french) Playboy aux plus belles histoires !

A vous de jouer…

PS : ça faisait longtemps que nous n’avions pas été invités à une soirée blogueurs aussi originale, surprenante et amusante. A commencer par tous nous retrouver habillés comme des pingouins devant l’Opéra de Paris, photographiés par des touristes en goguette… Merci Fred, Nael et Greg, on s’est régalés (la vérité !).

PPS : notre ami Gaduman a imaginé une typologie du geek playboy bien à lui… Elle sera demain accrochée dans mon bureau 😉

Yougether – You To you lance son nouveau portail

stanetdam_yougether2.png

Nos amis de YTY (You To You) viennent de lancer leur nouveau portail de « passionnés », ouvert aux blogueurs mais aussi plus largement aux membres de communautés (forums par exemple).

N’hésitez pas à vous inscrire sur www.yougether.fr

PS : merci à Fred Farrugia et Nael pour cette magnifique photo de vos deux (z)héros préférés 🙂

FOOT – Stan&Dam préparent l’Euro 2012 grace à Blackberry

MERCI à YoutoYou pour le magnifique ballon de foot qui nous est offert le lendemain de la défaite de l’équipe de France à l’Euro, nous promettons de mettre tout en œuvre pour relever le défi dans 4 ans !

Remportent donc un blackberry 8820 :

– Klakinoumi et son addiction au mail (avec mention spéciale du jury)

– Zara et son addiction au labello

– Juliette et son addiction à Guitar Hero

– Benjamin et Anne Laure et la bougeopathie (addict à bouger ses pouces)

– Ludovic et son addiction aux séries

15 autres blogueurs remportent un ballon de foot. Il s’agit de : SweetNovember, The Brunette, My Private guigo, Vinz & Alice, Fanny Berrebi, Johnny Boy, Nouméa Paris, Delphine , Jonathan Moreau, Noémi, Stan & Dam, Ludovic , Séb Teulliac, Cristian et Mlle Gima.

Petit rappel des faits ici 🙂 (attention aux âmes sensibles : Dam mange une boite entière de Fingers en moins de 45 secondes, scène réalisée sans trucage).

BLACKBERRY – une addiction ?

publicite_vendu.jpgToi aussi tu as reçu un mail kabbalistique de l’agence You To You qui te parlait d’Orange, de BlackBerry et d’addiction ….

Le mail mentionnait un site aussi: http://www.blackberry-touch.com/

Comme chez S&D, on ne retient que ce que l’on veut; on a retenu qu’il fallait parler de nos addictions.
En vrac, Dam, est shooté au Fingers et Stan fait péter de la fringue sur eBay !

Navrant …. Mais nous vous laissons juger:

[dailymotion x5on50&related=1]

[dailymotion x5on78&related=1]

Mention spéciale à Damien qui a payé de sa personne (actor studio oblige) !