riposte

HADOPI c’est tout dur [HADOPI]

😉

16_gugus_hadopi_assemble_nationale_vote2.jpg

Donc finalement, la commission mixte paritaire (un peu plus que 16 gus dans un hémicycle – flattons à nouveau l’auteur des affiches qui est décidément très bon) nous a pondu un beau petit texte avec:

– une double peine – suspension de la ligne internet mais paiement par l’internaute

– une autorité indépendante – avec un président élu et non pas nommé (c’est le seul point où l’opposition a pu s’imposer)

– pas d’amnistie des P2Pistes avant sorti de la loi (faut pas déconner tout de même)

– une neutralité pseudo intacte puisque le bridage a été réjeté (attention à LOPPSI)

Que tout cela est MINNABLE. On attendait tous la réaction de l’UFC que choisir (est-ce le dernier rempart de la démocratie ?) qui vient de lancer Recours-Hadopi.net

Le site a pour vocation:

d’apporter une aide en ligne rapide et efficace au travers d’un « PACK RECOURS HADOPI » téléchargeable et utilisable facilement afin d’intenter des recours juridiques efficaces à l’encontre de l’HADOPI !

Gageons que le conseil constitutionnel, la commission européenne, le parlement européen et la cour de justice des communautés européennes devraient avoir réagi d’ici là.

Piratage – comment préparer l’opinion pour le 4 mars

Dans la série je vais matraquer Madame Michu pour lui faire comprendre que le net c’est rien que des pirates: Vivendi et sa fibre qui ne sert à rien, Olivier Bomsel et l’economie du net qui repose sur le piratage enfin Christine Albanel qui raconte n’importe quoi.

Ca promet

More

P2P – Riposte graduée … ca fait mal

Merci Mozinor

[dailymotion x7s1uu_la-memere-dans-la-peau_fun nolink]

RIPOSTE GRADUEE – finalement ce n’est pas fini

Excellent article de numérama (excellent parce que drôle)

Finalement, l’exegese de Christine Albanel va jusqu’a pousser que la décision du 24 septembre ne s’oppose pas à la riposte graduée.

A LIRE !

PIRATAGE – Mort de la ripose graduée à la francaise

Vu sur PC inpact

Le parlement Européen vient de bousculer plus que sévèrement le gouvernement français (enfin le ministère de la culture – pardon le porte parole des majors) en qualifiant la riposte graduée (il devait revenir à une autorité administrative de décider ou non de la suspension des accès internet en cas de violation des droits d’auteurs par téléchargement répété)
Pour Guy Bono, « cet amendement constitue une garantie afin que les dispositions du paquet télécom ne conduisent pas au transfert de missions de l’autorité judiciaire à des autorités administratives lors de la transposition par certains États membres malveillants, dont la France, tout en prévoyant les exceptions nécessaires à la sécurité publique. »
La mesure HADOPI a du plomb dans l’aile. Le ministere de la culture a-t-il du plomb dans la cervelle ?

Ca n’a rien à voir mais c’est drôle. La société MediaDefender, qui avait pour tâche d’inonder les réseaux P2P de fausses copies de film, avait un autre petit business parallèle. L’utilisation de ces mêmes réseaux pour diffuser du porno en pay-per-view (protection numérique par code à acheter).

Ca fait tache non ?