crise

Parce qu’il n’y a pas que SE7EN dans la vie … Vine [MICROSOFT]

Microsoft a dévoilé une nouvelle plateforme de service applicatif en beta  test sur Seattle et Washington.

Vine est un client pour Windows qui permet de poster de information par mail ou SMS (twiiiiiiter). L’application agrège des infirmations de plus de 20 000 sources et les affiches sur une carte.
L’intérêt de Vine est important puisqu’il s’interface avec facebook et plus tard avec Twitter.

Microsoft se concentre pour ce service sur la gestion de catastrophe et les cellules de crise.
Plus d’information et inscription sur le site de Vine.

vine.PNG

Vine n’est pas sans rappeler Twinverse en moins abouti (oui oui on en parlera de ce fameux twinverse sur S&D avec une vidéo de son fondateur)

Crise et entreprendre en France : un homme gueule sa colère

Voilà, il y a des témoignages qui laissent sa voix.

Un détail : la France est un pays composé plus que majoritairement de PME qui représentent 14 millions d’emplois.

Entreprendre en France est quelque chose de très difficile. L’un de vos blogueurs préféré pourrait vous en parler.

Derrière la colère et la maldresse de certaines tournures, cet auditeur souligne ce fait : la France n’aide pas ses entrepreneurs. On le savait, on en est sûrs.

Pédagogie : expliquer la crise avec des bouteilles de champagne

Vu chez Mikiane.

[youtube eb_R1-PqRrw]

FINANCE – La high-tech et la crise (1ère partie)

chip_dibcom_1HZ6za.png

Sur S&D, nous ne sommes pas des experts de la chose financière. Reste, que par ici ou par là, il y a des bonnes explications sur ce que la crise financière (issue de l’éclatement de la bulle subprime) entraine ou pourrait entrainer dans les mois à venir.

Tout d’abord, un bon dossier « simple » de 20minutes.fr:> La crise financière en six questions> Que risque l’économie française ?> Que risquent les entreprises ?> Que risquent les particuliers ?> Comment le monde peut-il sortir de la crise ?> Les origines de la crise financière

Chart-Down-3.png

La high-tech (informatique et électronique grand public et professionnelle) ne va pas aller très bien en 2009.Sur le front du PC (et Mac) grand public, les ventes ont été fortes: convergences numérique et jeux ont tiré le marché. Pour le marché du PC pro, les choses se gattent depuis un bon moment. Les entreprise s’obstinnnent à ne pas vouloir passer à Windows Vista (même sous SP1) dans l’attente de Windows 7.

La crise de l’été et les faillites en cascade se succedant, le marche High Tech n’a pas résisté. Apple en est la parfaite illustration. l’action Apple s’est effondrée de 17 %, soit sa plus forte baisse depuis 7 ans (voir sur Mac Génération). Il est évident que, dans un contexte où les américains se demandent s’ils vont pouvoir rester dans leur maison ou appartement, l’acquisition du dernier iPod ou iPhone n’est pas d’actualité. Les consommateurs vont dépenser moins. Les crédits vont céder du terrain.

Pour la analyste, la crise ne devrait pas toucher l’innovation (nouvelle génération de processeur Intel, carte graphique, TV LCD …) mais seulement ralentire la pénétration de ces innovations sur le marché et augmenter leur durée de vie.