youtube

[Analyse] Allianz se lance dans la pub interactive avec YouTube

L’expérience Tipp-Ex a donné des envies à certains ! Parmi eux, Allianz, qui m’a gentiment (on est toujours gentil avec les blogueurs ai-je remarqué, c’est fou) proposé de découvrir sa nouvelle campagne. Allons voir cela, d’autant plus que leur CM Karine Lazimi est très sympa.

Ca parle de quoi ?

Ici, c’est un blog de tech / geek / lifestyle (et une pointe de marketing pour le goût), donc je vous ferai grâce d’un descriptif complet des complémentaires santé Composio vantées par cette campagne. Sachez cependant que je trouve le produit vraiment innovant : étant actuellement à la recherche d’un tel produit (le hasard fait vraiment bien les choses – si si je vous jure que c’est vrai), je dois avouer m’être perdu dans les méandres de nombreux sites sans vraiment savoir ce qui était pour moi ou pas.

Là, c’est simple : on répond aux questions rédigées, pour une fois, en langage compréhensible par tous, et on valide. Reste à finaliser la transaction par téléphone ou dans une agence. Arrrrgh ! mon coeur de Geek aurait tant voulu que tout soit dématérialisé et envoyé par e-mail… « C’est pour Septembre, avec signature électronique ! ». Ok, j’attends de voir avec impatience.

Et ça ressemble à quoi ?

Côté opé en ligne, c’est bien pensé : une page YouTube interactive avec une introduction et un héros (Billy Pocondriaque) qui sort de son cadre pour s’adresser à l’internaute (en toquant sur l’écran) et le pousser à intéragir avec lui.

S’en suit un choix multiple de pathologies sur lesquelles il vous suffit de cliquer pour voir la suite du scénario : l’un des personnages des lucarnes vertes à droite se lève et s’introduit dans la scène en train d’être joué, sketch (j’y reviendrai), puis packshot final où l’on recommande la solution Allianz dans un medium rectangle cliquable.

A ce propos, le call to action est peu visible : certes le carré bleu de conclusion est animé et attire le regard, mais un « cliquez ici » aurait été de bon aloi, doublé d’un lien dans la vidéo. Sans oublier qu’une fois sorti de l’univers onirique et décalé de cette pub, on se retrouve chez Allianz et là… ça rigole moins… A quand une assurance en ligne au look de ING Direct ?

Je vous suggère d’ailleurs de balader votre souris sur les feuilles de soin ou bien sur le bas ventre de l’acteur pour y découvrir certains Easter Eggs assez sympathiques qui prouvent qu’Allianz a beau avoir une image assez sérieuse, ils ont de l’humour aussi (les assureurs m’étonneront toujours).

Et ça marche ?

Le choix de YouTube est révélateur d’une volonté de toucher une cible plus jeune et utilisatrice d’internet, puisque tout le produit se choisit sur le Net. C’est cohérent et bien vu. L’intégration technique est parfaite, un exemple de ce qui peut se faire.

Mais c’est là que le bât blesse… Tant de bonnes intentions, de réalisation soignée, de pointes d’humour disséminées, d’acteurs confirmés, d’interactivité travaillée, gâchés par des scénarios qui ne tiennent pas la route.

Pour être honnête (oui parce qu’un blogueur sait aussi dire la vérité), on ne comprend quasiment pas le propos tenu. Le principe est d’inverser la logique classique pour montrer ce qui ne marche pas (= la mutuelle que vous avez ne vous sert pas) et amener à dire « choisissez Allianz, nous vous proposons uniquement ce qui va vous servir ».

Écrit comme cela, c’est simple et clair. Mis en images, on ne comprend plus la liaison entre les pathologies et la chute des sketchs qui font appel à chaque fois à une sorte de « super héros ». On reste circonspect en cherchant à décrypter.

Dommage car certaines chutes fonctionnent à peu près (le pompier, le magicien). Une manière de faire aurait été de faire plus dialoguer le patient et le médecin, pour amener la chute plus naturellement et ne pas donner la sensation de vouloir la « caser ».

J’ai au final un sentiment de fausse bonne idée. Et c’est vraiment dommage car il suffisait de pas grand chose pour remporter le sans faute. Un vrai scénariste, peut-être ?

 

Les chiffres clés des réseaux sociaux

FACEBOOK

1. En moyenne, chaque utilisateur possède 130 amis
2. Plus de 25 milliard de contenus (liens, news, billets de blogs, notes, album photos…) sont postés chaque mois
3. Plus de 300 000 utilisateurs ont aidé pour la traduction du site, à travers les applications fournies par Facebook
4. Plus de 150 millions de personne interagissent avec Facebook depuis un site externe, chaque mois
5. Deux tiers des 100 plus gros sites américains et la moitié des 100 premiers sites mondiaux ont intégré Facebook
6. Plus de 100 millions d’utilisateurs actifs de Facebook depuis leur mobile
7. Ceux qui utilisent Facebook via leur mobile sont deux fois plus actifs que les autres
8. L’utilisateur moyen de Facebook est lié à 60 pages, groupes ou événements
9. Les utilisateurs passent plus de 500 milliards de minutes par mois sur Facebook
10. Il y a plus d’un million d’entrepreneurs et de développeurs de 180 pays sur Facebook.

Statistiques issues des communiqués de presse Facebook.

TWITTER

11. La plate-forme web Twitter ne représente qu’un quart des utilisations, 75% des abonnés Twitter utilisent une application tierce
12. Plus de 300 000 nouveaux utilisateurs s’inscrivent sur Twitter chaque jour
13. Il y a actuellement 110 millions d’utilisateurs de Twitter
14. Twitter compte 180 millions de visiteurs uniques chaque mois
15. Il y a plus de 600 millions de recherche sur Twitter chaque jour
16. Twitter a commencé comme un simple service de SMS texte
17. Plus de 60% des utilisations de Twitter s’effectuent en dehors des Etats Unis
18. Il existe plus de 50 000 applications tierces pour Twitter
19. Twitter a donné l’accès à l’ensemble de ses tweets à la Bibliothèque du Congrès pour la recherche et la conservation
20. Plus d’un tiers des utilisateurs a accès à Twitter via leur téléphone mobile.

Statistiques de Twitter et de la Chirp Conference

LINKEDIN

21. LinkedIn a été créé le 5 mai 2003
22. Il compte plus de 70 millions d’utilisateurs dans le monde
23. Les membres de LinkedIn proviennent de plus de 200 pays, de tous les continents
24. LinkedIn est disponible en 6 langues : anglais, français, allemand, italien, portugais, espagnol
25. Jeff Epstein, le responsable financier d’Oracle, a été recruté grâce à son profil LinkedIn
26. 80% des entreprises utilisent LinkedIn comme un outil de recrutement
27. Un nouveau membre s’inscrit sur LinkedIn chaque seconde
28. LinkedIn accueille près de 12 millions de visiteurs uniques chaque jour
29. Les dirigeants des 500 plus grandes sociétés Fortune sont sur LinkedIn
30. Les recruteurs utilisent 1 à 20 profils LinkedIn.

Statistiques issues des communiqués LinkedIn et SysComm International.

YOUTUBE

31. La première vidéo “Me at the Zoo” a été téléchargée le 23 avril 2005
32. En juin 2006, plus de 65 000 vidéos ont été uploadées, chaque jour
33. YouTube reçoit plus de 2 milliards de visiteurs chaque jour
34. Chaque minute, 24 heures de vidéos sont téléchargées sur YouTube
35. 70% des utilisateurs sont américains
36. Plus de moitié des utilisateurs ont moins de 20 ans
37. Il vous faudrait plus de 1 000 ans pour regarder tous les vidéos actuellement sur Youtube
38. YouTube est disponible dans 19 pays et 12 langues
39. Les clips vidéos représentent 20 % des téléchargements
40. YouTube utilise le même volume de bande passante que tout l’internet utilisait en 2000.

Statistiques issues du service de presse de YouTube.

BLOG

41. 77% des internautes lisent des blogs
42. Il y a actuellement 133 millions de blogs recensés par l’annuaire de blogs Technorati.
43. 60% des blogueurs sont âgés entre 18 et 44 ans
44. Un blogueur sur cinq met à jour son blog quotidiennement
45. Les deux tiers des blogueurs sont des hommes
46. 14% sont des blogs d’entreprise
47. 15% des blogueurs passent 10 heures par semaine à bloguer
48. Plus de la moitié des blogueurs sont mariés ou sont parents
49. Plus de la moitié des blogueurs ont plus d’un blog
50. Les blogueurs utilisent en moyenne 5 sites sociaux pour générer du trafic sur leur blog.

Statistiques issues de the State of the Blogosphere 2009 de Technorati

BONUS

51. 90% des internautes connaissent au moins un réseau social
52. En moyenne, l’utilisateur moyen est connecté à 195 amis .

Statistiques issues de Online Media Gazette.

Sources : Blog Alias Community et Pixojob

YouTube a 5 ans : facts and figures

Via Accessoweb (merci Philippe).

Un choeur virtuel de 185 choristes

SI vous êtes amateurs de musique classique, vous allez apprécier ce choeur de près de 200 artistes, le tout réalisé dans 12 pays différents et coordonné à distance. Magique.


[La Pause de Midi] Analyse d’un grand moment de solitude

Se prendre un mur, un rateau, une claque, bref un bide, ça arrive. Plus délicat, quand c’est en ligne, et que c’est rediffusé sur Canal + !

Analyse d’un grand moment de solitude qui nous est tous arrivé un jour.


Le best-of de YouTube en 4 minutes

Voici les 100 vidéos les plus vues de YouTube. Et franchement, il ne manque plus que Sébastien Follain pour que ça soit Video Gag !


Frédéric Lefebvre in english, about the web 2.0

Le web 2.0 est formidable… Grace aux nouveaux outils de sous-titre proposés par YouTube il est possible de rajouter des textes à une vidéo. Comme, par exemple, traduite en anglais la désormais cultissime interview de Frédéric Lefebvre en anglais !

Comme cela, le monde entier pourra juger de sa capacité à accéder au secrétariat d’Etat à l’économie numérique. Au dernières nouvelles, l’Elysée, devant tant de compétences pour le poste, le supprimerait purement et simplement (le poste, pas Lefebvre) après le départ d’Eric Besson…


Fêtons la bonne année avec un micro-ondes

Si vous ne savez pas quoi faire pour le 31, une idée d’activité avec vos voisins :