yahoo

Les 30 mots de passe les plus utilisés sur Yahoo


Yahoo s’est fait dérober 450 000 adresses e-mails, associés à leur mot de passe. Tout cela se retrouve dans la nature et publié sur le site D33ds.co.

« Ces données proviendraient du site Yahoo Voices, actif avant tout aux États-Unis, qui est un portail où les internautes peuvent proposer leurs propres articles et vidéos », précise Libération. Les données étaient stockées en clair, sans chiffrement. La grande classe…

Et bien sur, le facétieux Paul Da Silva n’a pu s’empêcher de lister les 30 mots de passe les plus utilisés (voir ci-dessus).

1234565, welcome et password ont la côte.

Quand on voit le niveau de sécurité des mots de passes choisis par les utilisateurs, on comprend que Yahoo est trouvé inutile de chiffrer les données…

Des vols de certificats SSL autorisent des attaques contre les Webmails

Des vols de certificats SSL autorisent des attaques contre les Webmails

Cet article est issu de la veille quotidienne de Stan&Dam. Ils aiment mettre en avant des informations intéressantes vues sur le web, et les partager.

Neuf certificats SSL ont été générés frauduleusement grâce à une intrusion informatique sur le service d’une autorité de certification. Les principales messageries, dont Yahoo Mail, Gmail et Hotmail étaient visées. La motivation serait politique, ces certificats devant permettre de leurrer des internautes et d’accéder à leurs courriels.


Lire l’article original ici:
Des vols de certificats SSL autorisent des attaques contre les Webmails

Vos contacts Twitter avec Yahoo Pipes

Stan&Dam vous propose désormais de suivre leur lifestream. Il s’agit de mettre en avant des informations intéressantes vues sur le web, et de les faire partager à la communauté du site S&D.

Stan a remarqué dans ses flux RSS le sujet suivant :

Utiliser Yahoo! Pipes pour suivre vos contacts Twitter Je me suis contenté d’écouter Benoit Descary quand il reprend une astuce de Dave Winer . Un service vous permet de récupérer la liste des personnes que vous suivez sur Twitter sous la forme de fichier OPML puis de l’ajouter à Google Reader mais, cette fois-ci, en utilisant cette syntaxe : http://tw.opml.org/GET?user=jeannoel&folder=1. Bien entendu, remplacez « jeannoel » par votre propre nom d’utilisateur. La méthode n’est pas tout à fait parfaite car on risque vite d’être littéralement submergé par le nombre de tweets qui sont postés.


Lire l’article original ici:
Vos contacts Twitter avec Yahoo Pipes

Steve Jobs partirait d’Apple pour Yahoo

Ben voyons ! J’adore ce genre de rumeur… Steve Jobs chez Yahoo ? On connait les capacités de l’homme à redresser des business en perdition (Apple), ou à miser sur les nouvelles tendances (NeXT, Pixar), mais de là à le voir partir de la Pomme… j’ai comme un vieux doute. Et ce pour plusieurs raisons :

  • – Jobs est agé et malade, je ne pense pas qu’il ait envie ou l’énergie de se lancer dans une nouvelle bataille alors que yahoo est aujourd’hui dans une impasse stratégique.
  • – Apple va très bien, il est en passe de réaliser son but ultime : faire de MacOS une plateforme pouvant rivaliser avec l’éternel ennemi Windows, grâce au Cheval de Troie que représente l’iPhone auprès des développeurs.
  • – Il a déjà pas mal à faire, à commencer par s’occuper de Pixar au board de Disney.
  • – Apple a toujours joué le rôle d’intermédiateur pour des produits lui appartenant (MobileMe, iTunes), laissant le web et le reste à des tiers (Google notamment). Et prendre la tête de Yahoo en ferait un concurrent de fait à Google, son allié objectif.

Mais… et pourquoi pas ? Dans ce cas, il pourrait transformer Yahoo en plateforme web pour Apple avec musique from iTunes, services en ligne bien intégrés à MacOS (complétant l’offre MobileMe), il pourrait s’interfacer encore plus avec Google via la technologie de recherche et les AdWords dont il utiliserait une licence…

Mais je ne pense pas. Trop gros à acheter et à absorber, cultures très différentes (quoique, Yahoo est aussi rigide qu’Apple sur beaucoup de points), synergies discutables. Le client idéal serait… Microsoft.

PRATIQUE – La lettre de démission automatique

Suite aux démissions en chaine de chez Yahoo pour cause de flirt trop poussé avec Google, un internaute facétieux a eu l’idée de concevoir la lettre de démission pré-remplie : il suffit de choisir les bonnes mentions dans les menus déroulants.

Ca s’appelle le Yahoorezinr.

Humour noir, quand tu nous tiens…

BIZNESS – Entre la peste et le choléra, Yahoo a choisi

Titre assez provocateur, certes, mais qui résumé la situation de Yahoo : comment déserrer l’étreinte de la mort qui tue de Microsoft sans pour autant ne pas tomber dans le bec de Google ?

Laissons les spécialistes du sujet en parler : j’ai nommé « Monsieur » (avec grand respect) Pisani, expert émérite dans mondes numériques devant lequel Stan&Dam ne sont que de vulgaires vermisseaux dans la fange du ruisseau boueux.

Bref, que nous dit Francis de l’accord Yahoo-Google ?

  • Microsoft pleure sa mère et veut « lâcher les chiens » (je cite) de rage en attaquant par voie juridique;
  • Yahoo dit que c’est un accord qui va lui permettre de continuer à vivre grâce à la régie de pubs de Google sans hypothéquer son propre système de pubilicité (Panama);
  • Google a les jetons de se voir accusé de position monopolistique sur le marché de la pub en ligne et précise bien « (qu’)il ne s’agit pas d’une fusion, […] ça n’élimine pas un concurrent […] ça n’augmente pas la part de Google en matière de recherches […] ».

A part ça? Yahoo perd 10% à Wall Street (la célèbre logique financière des investisseurs), et pourtant c’est la moins mauvaise solution qui permet de désenclaver Yahoo.

Pour le moment…

MERGER – Yahoo ca va pas bien … et pendant ce temps chez Microsoft

images_1.jpg Ca ne va pas très bien chez Yahoo suite au refus de l’OPA amicale de Microsoft. Jerry Yang, le patron emblématique, est en train de se faire « marginaliser » (virer) du board de Yahho. Les autres membres lui reprochent d’avoir refuser l’alliance-absorption pour de mauvaise raison (Yang ne voulait pas s’allier avec le « diiiaaaable »). D’après le New-York Post, Yahoo frôlerait la banqueroute.

Pendant ce temps chez l’oncle Picsou Microsoft … on a des loisirs de riches. On se réorganise une nouvelle fois en redistribuant les fauteuils de Corporate Vice President, de Senior President … etc. C’est Mary Jo Foley qui en parle le mieux d’ailleurs.

Il se passe donc des choses les WE.