wat.tv

TF1 a perdu Wat.tv !!!

Juste énorme : TF1 a oublié de renouveler www.wat.tv !

Dimanche 12 avril  voilà ce que vous pouviez voir à l’adresse www.wat.tv :

wat.tv.png

C’est la page classique de « parking » des acheteurs de noms de domaines qui espèrent pouvoir les revendre ensuite, sorte des « cybersquatteurs ».

Ce qui pourrait être un bug ne l’est pas : il suffit de regarder le Whois pour voir que le nom de domaine tombait le 11 avril 2009. Or ce type de « société » qui rachète des noms de domaines connus surveillent étroitement le net à l’affut de ce type d’oublis ou de fautes des propriétaires.

De plus, pas de trace de renvoi vers des sites litigieux, comme souvent en cas de piratage. Là, c’est vraiment un oubli de renouvellement.

Ce qui peut passer pour normal pour un particulier parait énorme pour un grand site et la société qui le déteint. Cela rappelle juste que cela tient parfois à une personne : dans mon cas en tant que responsable marketing de www.katoa.com, j’ai moi-même fait les dépôts de noms de domaines et je les renouvelle via le service juridique, donc ce type de bourde ne m’étonne pas du tout.

Imaginez que TF1 perde sa fréquence par « oubli » de renouvellement… Ils vont donc devoir désormais passer à la caisse pour le récupérer.

A noter que Microsoft avait vécu la même mésaventure en 2003 avec hotmail.co.uk, sans oublier France Télévisions avec france2.com et france3.com.

Merci à Natacha Quester-Séméon par Twitter.

La phrase pipotron du jour, par Stéphane Beillaud (Wat.tv)

« Notre objectif, qui consiste à créer un modèle économique viable, est en train d’être adressé, sans détruire de valeurs, c’est notre plus grande fierté. Nos chiffres sont très encourageants bien que nous portons une stratégie de valeur et non uniquement de volume. Nos efforts sont concentrés sur la création d’une offre respectueuse des ayant droits, soucieuse des attentes des internautes en constante évolution et de l’intégration intelligente de nos partenaires annonceurs. »

C’est Stéphane Beillaud de Wat.tv qui nous dit cela dans son interview. Mais il y a aussi des choses compréhensibles, comme le fait que Wat.tv revient d’entre les morts, qu’ils ont revu la qualité de leur catalogue et leurs contributeurs, et le repositionnement de Wat.tv dans la chaine de valeur de TF1 en termes de diffusion de contenus videos.

Je taquine, mais c’est une interview instructive et qui donne des repères sur le marché de la vidéo en ligne.

PS : il a l’air cool avec des dreads…