stan&dam

Reprise progressive de l’image et du son

interruption+de+programme

Il ne vous aura pas échappé que Stan&Dam, après plus de 8 ans de bons et loyaux services, avaient fortement ralenti le rythme de publication.

Plein de raisons à cela… A commencer par le fait que tenir un blog depuis si longtemps, ça fatigue. Et ouais. Ça n’a l’air de rien, mais publier régulièrement, avoir envie de se mettre devant son ordi après une journée de boulot, trouver des idées, demande une grande rigueur qui s’émousse avec le temps.

Et puis tenir un blog à deux, c’est comme un vieux couple qui élève son enfant : on est pas toujours d’accord sur tout mais globalement sur l’essentiel, l’un a plus de temps que l’autre et vice-versa, on manque de temps pour réaliser toutes les idées qui nous viennent…

Mais l’envie est toujours là. Car nous sommes des indécrottables Geeks (et ce bien avant la mode liée à ce terme), car nous sommes des curieux, car nous aimons parler de nouveaux produits (mais pas que !). En 8 ans, beaucoup de choses ont changé en termes technologiques, et tout ce que nous avons croisé en chemin (notamment via nos tests vidéos humoristiques, précurseurs des futurs YouTubers) s’est bonifié dans le temps, soit à complètement disparu. Ca serait dommage de laisser mourir un blog qui a été témoin d’autant de choses, non ?

Il va donc y avoir une reprise progressive de l’image et du son. Nos 2472 articles sont bien sur toujours disponibles, et de nouveaux articles vont à nouveau venir irriguer notre ligne éditoriale improbable faite de geekeries diverses, de découvertes technologiques qui font saigner du nez, de gadgets inutiles donc rigoureusement indispensables, de critiques ciné et télé, de voyages blogueurs à la découverte de nouveautés fabuleuses… et puis, si l’envie nous en reprend (ou bien un chèque conséquent comme dirait Stan), des vidéos inédites de Stan&Dam 🙂

 

Stan&Dam

Stan&Dam

La Pause de midi est de retour sur Stan&Dam et Twitter

Elle est de retour !!!!!! Et elle ne vous a pas oublié : la Pause de midi de Stan&Dam. Ses fournisseurs exclusifs (Fred, Fanny, Abeline, Thomas, Anne-Lise, ma pomme) vous ont réservé le meilleur du meilleur pour que votre déjeuner ne soit plus jamais le même ensuite…

A noter que devant le succès sans précédent de cette rubrique, nous mettons en place un numéro d’urgence un compte Twitter officiel pour que plus que jamais vous ne soyez plus seul dans ce monde qui vous fait et que vous ne ratiez sous aucun prétexte ces grands moments quotidiens (toutes façons on sait qui vous êtes on viendra vous chercher).

www.twitter.com/lapausedemidi

Oui on vous gâte, on sait… 🙂

The Stan&Dam report, numéro 0 [VIDEO]

Stan&Dam analysent l’actualité « techno-entertainement » passée et à venir, avec le ton léger et pétillant qu’on leur connait…

The S&D report, nouveau rendez-vous hebdomadaire ? On fait un numéro 0 et on verra !

Au sommaire : windows 7, hadopi, collection Orange. Entre-autres…


Dam et son goûter

Depuis maintenant quelques semaines, Mry milite pour que Pour que le goûter retrouve ses lettres de noblesse en adultie, via d’abord un groupe facebook, et maintenant via un blog dédié.

Il a demandé à 52 blogueurs de raconter leurs souvenirs de Goûter. Oui, parce qu’un goûter, c’est la Madeleine de Proust de chacun de nous ! Et pourquoi serait-il honteux et désuet de prendre un BN trempé dans du lait passé la trentaine ?

J’ai envoyé ce texte, que vous pouvez découvrir dans son contexte, ou bien en le lisant juste là, en-dessous. Et vous, vos souvenirs de goûter ?

Eternel gourmand, enfant j’attendais le goûter comme un moment particulier, une sorte de parenthèse douce et sucrée dans une vie dont je ne percevais pas encore le flot et le flux. Insouciance de l’enfance portée par ma douceur préférée : du pain et du chocolat.

Mais attention, pas n’importe quel pain ni chocolat, et encore mois un vulgaire quignon ! Non, un morceau de baguette généreux, pas trop grillé, bien gonflé, coupé juste de la longueur de la barre de quatre carreaux. Et le chocolat ? Une barre de taille réglementaire Suchard au noisettes, le seul qui trouvait grâce à mes yeux.

Le rituel était toujours le même : je creusais avec mon index dans le morceau de pain pour en extraire la mie, moelleuse et dense à la fois (je détestais quand le pain avait trop gonflé et laissait place à de béants trous d’air). Je laissais fondre cet artefact blanc sur ma langue tout en glissant le chocolat dans la gangue de pain, doucement afin de ne pas trop vite afin de ne pas le casser en deux. Puis j’attaquais consciencieusement l’ensemble par le haut, sur le dessus, en grignotant la croûte afin de découvrir sur toute la longueur le chocolat et ses noisettes, lovés dans le fourreau de mie restante.

Je continuais ensuite en croquant à droite un angle de pain et de chocolat, en prenant soin de ne pas émietter le cacao ou de ne pas perdre une noisette en route. Puis à gauche, et enfin au milieu. Enfin, je mangeais le croupion restant à droite, pour finir de tout engloutir.

Ma mère me donnait cette précieuse combinaison, simple et de bon aloi, et pourtant tellement délicieuse à déguster, surtout quand la baguette venait de la boulangerie, encore chaude, laissant doucement ramollir le chocolat dans son sarcophage de pain, rendant les noisettes encore plus craquantes.

Aujourd’hui encore, il m’arrive de me couper un morceau de pain, d’en manger la mie et d’y glisser une barre de chocolat (avec le temps je suis devenu moins regardant sur la marque, mais pas sur le goût ni la qualité, même si le Suchard mauve me sied toujours bien), voire même de donner quelques secondes de micro-ondes pour ramollir le chocolat et réchauffer le pain. Et de me sentir, l’espace d’un instant, basculer dans la cuisine de mes parents, accoudé à la table en formica…

Bonne année 2009 !

Que 2009 vous (et nous) apporte plein de gadgets tactiles avec plein de traces de doigts, des ordinateurs avec de l’USB sans fil, des notebook petits et légers à glisser dans son sac, le successeur de Michaël Vendetta, un nouveau Facebook 24, un iPhone nano, plein de bonheur, de joie, de créativité, d’envies et surtout d’ECLATE !

Bisous à tous nos lecteurs et à nos blogopotes de la part de Stan&Dam !

Photo : Richard Ying (évidemment…)

Teulliac est papa ! Un gars ou une fille ?

Une fille ! Félicitations aux nouveaux parents (bise à Marie). Stan&Dam s’associent à ce instant de bonheur : à eux les joies de la crise de puberté et des sorties en boite à 14 ans dans une tenue indécente avec chantage de fugue 😉

On se refait la facade !

Si vous trouvez aue ce blog a une drole d’allure, c’est normal pas de panique : Stan&Dam sont  juste occupes a concevoir une V2 de ce blog et font des essais de themes 🙂

Stan&Dam prennent quelques vacances…mais ne vous oublient pas pour autant !

on_revient.jpg

Vous l’aurez remarqué, l’activité est en baisse depuis quelques temps, et c’est bien normal car nous sommes un peu en vacances Stan et moi-même (enfin, pas vraiment, mais on va dire que nous sommes très occupés par nos projets de rentrée).

Nous allons donc passer en mode « publications de vacances » avec des dossiers sur l’astrologie et les JO, les moeurs sexuelles des poulpes sur les plages de France, si Freud m’était conté, la chirurgie esthétique bio par imposition des mains…et les vacances de Dam aux USA.

Bref, on pense bien à vous, mais vous ne nous en voulez pas on lève un peu le pied pour être au top à la rentrée ! Avec des invités sur ce blog, des nouveaux Facebook 24, un Stan&Dam Show, la vie de Stan nouvel entrepreneur de la nouvelle économie, Dam dans un rôle au cinéma (au fond , à droite, dernier plan)…

On vous embrasse !!!