plantage

Windows 7 plante en direct à la télévision

Dans un couple, il y a parfois des frictions et des choix cornéliens. Prenez Stan&Dam par exemple, couple hétéro high-tech bien sous tous rapports ou presque. Et bien, il y a une incommensurable faille entre eux, un détroit de Gibraltar associé au Canal de Suez, un gouffre qui jamais ne saura se résorber : l’un est Mac, l’autre est PC.

De fait, quand il est possible de taquiner l’autre… Ce que je vais faire de ce pas avec ce superbe plantage à la télé japonaise de Windows 7 lors d’une démo par le Bonaldi local.

Mouaahhhahhhh


Les 10 choses à faire quand Gmail est planté

  1. Paniquer
  2. Vérifier si les autres services de Google fonctionnent. Ou pas.
  3. Partager cette information et votre désarroi avec vos amis via Gmail. Mince, marche pas. Ok, via Gtalk. Mince, planté avec Gmail… Ok, via Twitter. Reste plus qu’à attendre que les 1014 autres messages en attente soient diffusés et ça sera bon.
  4. Vérifier. Encore. toutes les  3 minutes.
  5. Accepter que ce soir planté, et passer à autre chose : lire les infos, un bouquin, écouter la radio, descendre la poubelle, ce que vous voulez.
  6. Battre son record au solitaire.
  7. Mettre à jour son statut facebook.
  8. Bloguer à propos de tout cela.
  9. Vérifier que le billet est bien vu dans Wikio et Digg.
  10. Aller manger.

Vu ici, et adapté pour l’occasion par Stan&Dam 🙂

Quand Gmail nous les casse sévère… et montre son indispensable utilité

Ca y est, c’est à nouveau la panique, Gmail ne répond plus !!! Il suffit de lire Twitter ou de regarder les statuts Facebook pour voir à quel point ce service de Google a pris une place importante :

« My kingdom for Gmail »

« My Gmail in Paris is back and I see it’s back for whole planet »

« si un jour j’ai une panne comme celle de Gmail… je rentre au couvent! »

« en mode fin du monde http://tinyurl.com/ctowrx. »

« laisse moi kiffer la vibe avec GMAIL… j’suis pas d’humeur a c’qu’on prenne mes mails…. »

« Gmail down… J’hésite entre signaux de fumée sur le toit de l’immeuble et pigeon voyageur.. »

« Have we become too dependent? http://twitterfall.com/Gmail. »

« @ruskin147 Man at Google confirms »There is a fault with gmail right now-we’re trying to fix it asap ».Sad he’d emaill me-but couldn’t. LOL. »

« se demande si elle va se resservir de son compte hotmail. »

Le plus impressionnant étant bien sur de se connecter à TwitterFall pour voir en temps réel le « désarroi » des internautes. Et les blogueurs ont eu besoin d’extérioriser leur mal de mail.

Alors, sommes nous en passe de devenir des Gmail-junkie qui se mettent à Twitter frénétiquement au moindre éternuement de Google ?

Le premier gros plantage de Google ?

Aujourd’hui samedi 31 décembre vers 16h, toute requête de Google donnait invariablement le même résultat, et ce partout dans le monde :

Tous les sites sans exception étaient blacklistés et affublés de la phrase « Ce site risque d’endommager votre ordinateur. » . L’origine du problème serait le site internet StopBadWare qui aide Google a identifier les sites douteux ou pas.

Quelques jours auparavant, c’est GMail qui avait des soucis de disponibilité avec l’impossibilité d’envoyer des courriels sur certaines plages horaires.

Ce « bug » révèle pour la première fois une faiblesse forte du géant mondial, et donne du grain à moudre à ses compétiteurs qui ne manqueront pas de souligner qu’il n’existe pas que Google, et qu’il serait peut-être temps de regarder des solutions alternatives, les répercussions sur le web et son économie (via l’impact de Google et ses programmes publicitaires) pouvant être graves en cas de plantage prolongé.

Merci à Vendeedesign et Toutlenetenparle.

Article initialement publié sur ReadWriteWeb France.