nanars

La pause de midi de S&D : leçon de drague à Paris

Vous êtes déjà des millions plein de fans de notre nouveau rendez-vous de « la pause de midi de S&D » (prononcez èsse ende di pour la rime). Merci !!! (oui, on s’y croit).

Bon, revenons aux basiques : aujourd’hui mon nouvel ami de bureau Fred nous propose cette vidéo inédite d’un groupe inconnu et pourtant déjà culte, et ce pour deux raisons :

1- Le refrain de cette chanson est « On est des mammifères, vient que l’on fasse comme sur Discovery Channel » (classe pour draguer)

2- Passe Partout de Fort Boyard fait une apparition en fin de clip.

Bref, que du bon. Comme d’hab. Merci Fred !


La pause de midi de S&D : va te faire voir chez les Grecs !

Fred, qui est mon voisin de bureau, a une grande qualité : il aime les musiques et films nanardesques. Le genre de chose qui a tellement bien vieilli qu’on se demande comment on a pu oser faire une chose pareille, et qu’on ne pourra plus jamais faire pareil (c’est faux bien sur).

J’ai décidé de partager régulièrement avec vous ces petits moments de bonheur. Aujourd’hui, l’interprète inoubliable de « Confidence pour confidence ».


La pause de midi de S&D : la chanson refusée par M6

Fred, qui est mon voisin de bureau, a une grande qualité : il aime les musiques et films nanardesques. Le genre de chose qui a tellement bien vieilli qu’on se demande comment on a pu oser faire une chose pareille, et qu’on ne pourra plus jamais faire pareil (c’est faux bien sur).

J’ai décidé de partager régulièrement avec vous ces petits moments de bonheur. Aujourd’hui, une vraie pépite : Tessa Martin dont personne ne se souvient. Elle avait chanté (?) une chanson avec plein d’acronymes webesques (comme lol asv 🙂 etc) qui devait être diffusée par M6 pour promouvoir leur service de chat en 1999.

C’était tellement nul qu’ils ont jeté l’éponge !!! Les prémisses de la Star Ac en gros…


La pause de midi de S&D : avec-vous déjà vu des nuits dans soleil ?

Fred, qui est mon voisin de bureau, a une grande qualité : il aime les musiques et films nanardesques. Le genre de chose qui a tellement bien vieilli qu’on se demande comment on a pu oser faire une chose pareille, et qu’on ne pourra plus jamais faire pareil (c’est faux bien sur).

J’ai décidé de partager régulièrement avec vous ces petits moments de bonheur. Là, on touche à l’inconscint avec une chanson que vous pensiez avoir oublié… mais non. Vous allez adorer.


Les nominés aux Razzies Awards sont…

Chez Stan&Dam, on adore les nanars (enfin, plutôt Dam en fait). Un nanar a une définition très scientifique (et personnelle) : c’est un film que l’on prend plaisir à regarder tellement il est nul, à se demander s’ils l’ont fait exprès, et surtout qui se bonifie dans le temps.

En France, nous avons eu des cérémonies officielles qui couronnaient ce genre cinématographique (les brutus, les bidets d’or), mais seuls les Gérards restent aujourd’hui en compétition. Mais rien n’arrive à la cheville des Razzies Awards, qui se déroulent juste avant les Oscars.

Et comme chaque année, les nominés à ce somptueux trophée (une framboise en or, en anglais rasperry, d’où Razzie) tombent, telles les giboulés de mars sur une côte bretonne déjà bien chargée.

Voici la liste de ces heureux futurs peut-être gagnants, résultats le 21 février :

Pire film
Disaster Movie et Meet The Spartans
The Happening
The Hottie and The Nottie
In The Name of The King: A Dungeon Siege Tale
The Love Guru

Pire acteur
Larry the Cable Guy – Witless Protection
Eddie Murphy – Meet Dave
Mike Myers – The Love Guru
Al Pacino – 88 Minutes et Righteous Kill
Mark Wahlberg – The Happening et Max Payne

Pire actrice
Jessica Alba – The Eye et The Love Guru
La distribution complète de The Women (Annette Bening, Eva Mendes, Debra Messing, Jada Pinkett-Smith et Meg Ryan)
Cameron Diaz – What Happens in Vegas
Paris Hilton – The Hottie and the Nottie
Kate Hudson – Fool’s Gold et My Best Friend’s Girl

Pire acteur de soutien
Uwe Boll – Postal
Pierce Brosnan – Mamma Mia!
Ben Kingsley – The Love Guru, War, Inc et The Wackness
Burt Reynolds – Deal et In the Name of the King : A Dungeon Siege Tale
Verne Troyer – The Love Guru et Postal

Pire actrice de soutien
Carmen Electra – Disaster Movie et Meet the Spartans
Paris Hilton – Repo! The Genetic Opera
Kim Kardashian – Disaster Movie
Jenny McCarthy – Witless Protection
Leelee Sobieski – 88 Minutes et In the Name of the King : A Dungeon Siege Tale

Pire couple à l’écran
Uwe Boll et n’importe quel acteur, caméra ou scénario
Cameron Diaz et Ashton Kutcher – What Happens in Vegas
Paris Hilton et soit Christine Lakin ou Joel David Moore – The Hottie and the Nottie
Larry the Cable Guy et Jenny McCarthy – Witless Protection
Eddie Murphy dans Eddie Murphy – Meet Dave

Pire prequel, suite ou remake
The Day The Earth Blowed Up Real Good
Disaster Movie et Meet The Spartans
Indiana Jones and The Kingdom of The Crystal Skull
Speed Racer
Star Wars: The Clone Wars

Pire réalisateur
Uwe Boll – Tunnel Rats, In The Name Of The King et Postal
Jason Friedberg et Aaron Seltzer – Disaster Movie et Meet the Spartans
Tom Putnam – The Hottie and the Nottie
Marco Schnabel – The Love Guru
M. Night Shyamalan – The Happening

Pire scénario
Disaster Movie et Meet The Spartans par Jason Friedberg & Aaron Seltzer
The Happening par M. Night Shyamalan
The Hottie And The Nottie par Heidi Ferrer
In The Name Of The King: A Dungeon Siege Tale par Doug Taylor
The Love Guru par Mike Myers et Graham Gordy

Prix hommage – Pire carrière
Uwe Boll (la réponse de l’Allemagne à Ed Wood)

Pour le plaisir des yeux, mes deux préférés : Spartatouille (bravo encore aux traducteurs français pour ce titre exceptionnel), et The Love Guru (qui à mon avis est LE nanars de l’année, confirmé avec 7 nominations) :