mac

Succès considérable pour Evernote

Succès considérable pour Evernote

Cet article est issu de la veille quotidienne de Stan&Dam. Ils aiment mettre en avant des informations intéressantes vues sur le web, et les partager.

L’excellent logiciel Evernote , vous permettant de créer et gérer vos notes tout en les conservant synchronisées sur plusieurs terminaux à la fois ( PC , Mac , iOS , Android , ect…) est visiblement utilisé aux derniers relevés par plus de 6 millions de personnes à travers le monde. Un joli score, et qui nous laisse en même temps nous rendre compte que la grande majorité des utilisateurs se trouvent sous iOS . Et dans une moindre mesure, sous Android (on ne parlera pas des BlackBerry OS ou Windows Mobile , plutôt marginaux…) Quoiqu’il en soit, si vous ne connaissez toujours pas ce logiciel, je vous invite vraiment à lui donner une chance ! via evernote-fr Copyright © JournalduGeek.com | Retrouvez-nous aussi sur Facebook et Twitter


Lire l’article original ici:
Succès considérable pour Evernote

Le Mac App Store d’Apple, c’est pour le 6 janvier !

Le Mac App Store d’Apple, c’est pour le 6 janvier !

Stan&Dam vous propose désormais de suivre leur lifestream. Il s’agit de mettre en avant des informations intéressantes vues sur le web, et de les faire partager à la communauté du site S&D. Stan a remarqué dans ses flux RSS le sujet suivant :

On vient de l’apprendre : Apple lancera son Mac App Store (un AppStore destiné à OS X, si vous n’avez pas tout suivi, mais qui devrait être finalement assez “fermé”) le 6 janvier prochain dans plus de 90 pays. Commentaire (modeste, comme d’habitude) de Steve Jobs sur le sujet : “L’App Store a révolutionné les apps mobiles. Nous espérons faire la même chose pour les apps PC avec le Mac App Store, en permettant de trouver et d’acheter des apps PC de manière simple et ludique


Lire l’article original ici:
Le Mac App Store d’Apple, c’est pour le 6 janvier !

La pub de l’iPad dévoilée

Avouons que ces mouvements d’interfaces saccadés avec des interfaces très graphiques comme seul Apple sait les faire donnent finalement plutôt envie 😉


Du HDMI sur les nouveaux Mac Mini ?

Le Mac Mini est une sorte d’OVNI : miracle technologique (miniaturisation parfaite), initialement fait pour pousser les « PC users » à switcher vers du Mac, sans cesse victime de rumeurs de disparitions, il reste au catalogue Apple et devient une machine des plus hypes.

Pourquoi ? Car au fil du temps c’est une sorte de machine-test pour Apple, qui le voit devenir une sorte de média center à tout faire, dammant le pion à un AppleTV trop bridé pour être honnête.

A ce jour, le Mac Mini intègre une connectique vidéo de type DVI ou mini-DisplayPort, avec un problème commun : le son ne peut sortir via le câble vidéo, il est obligatoire de raccorder la bête via un câble audio séparé.

Une rumeur (merci AppleInsider !) ferait état de l’arrivée du HDMI sur le Mac Mini (et peut-être du Blu-Ray par la même occasion, même si Jobs n’est pas un grand supporter de ce format), ce qui en ferait de facto une superbe machine pour le salon, petite, silencieuse, puissante, à brancher sur tout écran plat qui se respecte.

Le mac Mini, futur best-seller du salon ? Si vous y ajoutez Plex ou XBMC, n’alez pas chercher plus loin (ok, Stan voudra mettre du Windows 7 Mediacenter, je le laisse expliquer pourquoi 🙂 ).

iPhoto pour iPad, la démo

L’interface de iPhoto devient entièrement tactile : c’est bien fait, simple, et ça donne envie de jouer avec ! Anoter l’onglet « Camera » qui disparait dès le début des manipulations, prouvant (peut-être) qu’il était bien prévu d’intégrer un objectif à la bête…

Source : Mac4ever

Apple iPad : le message caché de la Keynote de Steve Jobs

Rien n’a été ajouté ou dupliqué. Un très bon exercice de réthorique, qui permet de se rendre compte du réel message que l’on essaye de nous faire passer.

En l’occurence, on flatte le futur utilisateur ! Bel exercice de PNL à destination des MacFans.


Apple iPad : alors, déçu ?

Source : l’actu en patate, leMonde.fr

L’iPad est sortie ! Et après ? Rien. C’est un gros iPod Touch avec des applications spécifiques portées dessus comme iWork. Vous êtes déçus ? Moi pas. En fait, on le savait tous mais on ne voulait pas se l’avouer, bande de geeks rêveurs que nous sommes !

L’iPad est le chainon manquant entre l’iPhone et le MacBook. Regardez bien la robe de la bête et son OS : tout est un subtil mélange des deux mondes. En fait, c’est un MacBook Air tactile sans clavier, utilisant l’iPhone OS et s’étant acoquiné avec un cadre photo Parrot. Un peu expéditif, mais quand vous y réfléchissez…

Donc Apple a osé essayer de répondre à cette question qui taraude le monde de l’informatique depuis Windows 3.11 : mais pourquoi les tablettes ne se vendent pas alors que plein, j’ai dit PLEIN (HP, Acer, Microsoft, Archos…) de constructeurs s’échinent à en fabriquer depuis des années ? La réponse nous parait fade, sans véritable propos en termes d’usages : serions-nous des éternels insatisfaits ?

En fait, il ne devait pas y avoir de surprise. Logiquement, l’iPad est ce qu’elle devait être : le meilleur de tout ce qui a bien marqué pour la Pomme ces dernières années. Un modèle économique éprouvé (les Stores), un design simple et raffiné (aluminium, plastique laqué, courbes biseautées), du tactile du bout des doigts, une suite logicielle made in Cupertino. Aucune surprise. Et pour cause donc ! La figure de style était tellement casse-gueule qu’il fallait au contraire bétonner le concepts et capitaliser sur les 75 millions de personnes qui ont eu un iPhone ou un iPod Touch dans les mains.

D’où l’iPad. Et notre déception de geek qui attendait de St Steve la révélation ultime : pas de multitâche, pas de caméra, pas de micro, pas d’USB, pas de lecteur SD, un écran 4/3 (idéal pour la HD voyons !), pas de sortie video HDMI…  Et une interface pompée sur l’iPhone avec un soupçon de MacOS pour la forme. Pas de nouvelles gestures, ou d’interface 3D avec capteurs sensitifs comme les brevets d’Apple pouvaient nous le faire croire.

Et puis… Apple n’en est pas à son coup d’essai. Tout le monde a en mémoire le formidable et maudit Newton. Tout le monde a oublié le concept de « Knowledge Navigator » (voir le film ci-dessous). Sans omettre un prototype vieux de 27 ans qui ressemble à s’y méprendre à l’iPad.

Bref, l’iPad n’est pas la nouveauté dont nous avions rêvé, c’est une continuité logique. Peut-être Apple nous avaient-ils amenés trop haut avec son iPhone, qui, lui, était une vraie rupture.


Et la tablette Apple s’appelait… [VIDEO]

Une prédiction maison faite sur un coin de bureau, on en reparle ce soir !