livre

Ma lecture du moment : les miscellanées d’Internet d’Antoine Dubuquoy et Nico Prat

Antoine Dubuquoy est un blogueur dont j’ai, au début, croisé plein de fois le chemin en soirées, et qui est devenu un vrai copain, dont j’apprécie la très grande culture numérique et musicale. Le genre de personnes avec qui vous commencez une soirée en vous disant que vous allez en apprendre de bonnes. Forcément.

Cet entrepreneur, patron de l’agence Rose, a eu la bonne idée de tremper sa plume avec Nico Prat – journaliste décontracté de son état – pour croiser leurs regards sur le Net.

Au menu… tiens, je les laisse vous raconter :

[vimeo 34753274]

Ce qu’en dit l’éditeur

« Internet a 30 ans. En 1982, le protocole TCP/IP est adopté comme système permettant aux réseaux de communiquer entre eux, ce qui marque le début d’un média qui a changé nos vies. Le livre revient sur la création de la toile, depuis la première fois où deux ordinateurs réussirent à se parler entre eux, en 1969 (le professeur Kleinrock de l’UCLA raconta la première expérience réalisée avec ce réseau : se connecter à l’ordinateur de la SRI depuis celui de l’UCLA en tapant LOGIN : « Nous avons appelé les gens de SRI par téléphone. Nous avons alors tapé L puis demandé au téléphone: « Vous voyez le L ? » La réponse vint alors : « Oui, nous voyons le L ». Nous avons alors tapé O puis redemandé au téléphone « Vous voyez le O ? » « Oui, nous voyons le O » Nous avons alors tapé G et tout le système a crashé ! »). Il revient sur l’évolution du système durant la Guerre Froide, évoque l’internet militaire et tous les pères fondateurs du système. Plus drôle, on y trouve les histoires des plus grandes fortunes réalisées grâce au net, des plus grands hackers et de leurs exploits, des penseurs/visionnaires qui ne se sont pas trompés, les start-up les plus dingues ou les plus géniales, les emplois créés ou détruits par internet, les meilleures et les pires idées apparues sur la Toile. On y trouve en fait tout ce que qu’on a envie de savoir sur Internet : les sites les plus fréquentés, les sites les plus dingues, les fantasmes, les clichés et la réalité de la surveillance sur Internet, par les gouvernements ou par les employeurs, la musique et l’industrie du disque, le sexe sur Internet, le langage geek, le rôle du média dans la politique et l’Histoire, tout cela avec des liens et des flashcodes permettant de découvrir les sites ou les vidéos les plus étonnants de ces 30 ans de vie électronique.Un tour d’horizon passionnant, à la fois intructif et distrayant, sur un média à la fois omniprésent et inconnu. »

Ce que j’en dit

Ce que je trouve top, c’est ce croisement de générations et de plumes fines et cultivées qui donne au final ce bréviaire incontournable pour tous ceux qui veulent comprendre le Web et son histoire. Je dois avouer ne pas en être ressorti rajeuni…

Ah ! Les Craypion d’Or, l’IRC, Web is Dead… A offrir sans retenue à tous ceux qui veulent comprendre ce qui a fait et fera internet, en toute simplicité. Tiens, je vais peut-être l’offrir à mon père… 🙂

Le livre est achetable ici.

Test du Kobo Fnac

J’ai craqué pour le reader de la Fnac fabriqué par Kobo (oui je l’ai même payé. Je suis nul comme blogopu….)
Et cette liseuse est juste top. Je ne connaissais pas le rendu de l’e-ink qui est juste bluffant. On dirait vraiment de l’encre sur du papier.

[youtube COkhxYhEtB4]

L’ebook Kobo a quelques défaut:
le logo FNAC en mode veille
l’absence de gestion des series dans une liste de livre.

MAIS … il y a des solutions:

Pour le logo Fnac: il faut aller sur la tablette dans le dossier kobo puis ouvrir avec un editeur le fichier affiliate.conf en remplacer affiliate=fnac par affiliate=kobo.

Quant à la gestion des séries, cela se passe avec l’excellent gestionnaire d’ebooks Calibre:
aller dans préférence, MetaData plugboards:
format:ePub
Device:Kobo
Source Template: {series:re(([^\s])[^\s]+(\s|$),\1)}{series_index:0>2s| – | – }{title}
Destination Field: title

Il faut retirer les livres du kobo. Le débrancher pour qu’il reconstruise la bibliothèque. Le rebrancher et envoyer via calibre les ebooks sur le kobo. Et voila … une belle serie de livre bien classé !