japon

[La Pause de Midi] Joe le Taxi s’exporte en Asie

Il doit y avoir une mode (imperceptible chez nous) de la reprise en Asie des chansons françaises. Après l’exceptionnel Nuit de folie reprise par des coréennes en phonétique dans le texte, voici un Joe le Taxi de très belle facture, rehaussé d’un BPM bass boost des plus réussi. Un must.

Abeline, encore merci au firmament de l’improbable.

Point fort : le look gothique lolita en totale inadéquation.


[La Pause de Midi] Super Durand nous sauvera tous

En fait, on pourrait croire, comme ça, que c’est le cousin germain de Super Dupont. Si c’est le cas, il a dû faire un long détour car il se trouve être japonais. En fait, son vrai nom est Urashiman, et il est en fuite après être tombé dans un tunnel spatiotempoel qui lui a fait perdre la mémoire et se retrouver de par là même à Tokyo en 2050.

Tout s’éclaire.

Point fort : un générique chanté à la truelle comme on savait en faire à l’époque.

PS : merci @fannyberrebi pour la trouvaille.


Windows 7 plante en direct à la télévision

Dans un couple, il y a parfois des frictions et des choix cornéliens. Prenez Stan&Dam par exemple, couple hétéro high-tech bien sous tous rapports ou presque. Et bien, il y a une incommensurable faille entre eux, un détroit de Gibraltar associé au Canal de Suez, un gouffre qui jamais ne saura se résorber : l’un est Mac, l’autre est PC.

De fait, quand il est possible de taquiner l’autre… Ce que je vais faire de ce pas avec ce superbe plantage à la télé japonaise de Windows 7 lors d’une démo par le Bonaldi local.

Mouaahhhahhhh


[La Pause de Midi] It’s party time au rayon surgelés

Tiens, on va continuer avec la grande distribution. Vous le savez, faire des courses dans une grande surface est certainement une des dernières grandes aventures humaines accessible à tous à ce jour (ceux qui sont allés à Carrefour un samedi à 17h me comprendront).

Il faut donc ré-enchanter tout cela (comme le dit le boss de ce même hypermarché). Certains font des lip-daube, d’autres des clips de comédies musicales, comme ici au Japon avec un superbe « It’s party time ».

Ré-en-chanter on vous avait dit…


Google Street View expliqué aux enfants

C’est mignon, c’est réalisé par Google Japon, et ça explique de manière simple comment fonctionne le service, y compris comment faire jouer son droit à la vie privée.

So kawaï 😀


[La Pause de midi] Tais toi et souffre ! (supplice japonais)

Ces japonais… Pour y être allé passer un peu de temps, je peux vous affirmer qu’ils sont tout autant conformistes que délurés et imaginatifs. A l’image de ce jeu, Silent Library.

Concept : six personnes se distribuent des cartes au hasard, dont l’une d’elle donne lieu à un gage. Gage qui, comme il se doit, va faire mal et devrait déclencher cris et exclamations.

Problème : toute la scène se trouve dans une bibliothèque. Interdit de faire du bruit ! Le reste, je vous le laisse découvrir. Complètement barré.


La pause de midi de S&D : robogeisha, le film des immeubles qui saignent

Un immense merci à Abeline pour ce très grand moment de cinéma nippon qui peut, désormais, nous faire dire : OUI, là bas aussi.

Je vous laisse apprécier cette bande-annonce à sa juste valeur, notez quelques détails comme les immeubles qui saignent ou bien les geishas tranformers.

Je vais me faire seppuku et je reviens.

PS : le site officiel, au cas où vous n’auriez rien à faire ce week-end.


Brève : au Japon, les ventes de mobiles en chute libre

Source : Reuters

Le numéro deux du mobile japonais, KDDI, a annoncé une baisse de près de 30% de ses ventes de téléphones mobiles cet été. Le marché devient plus mature et les opérateurs japonais se tournent vers un nouveau modèle de vente, avec moins ou pas d’abonnements mensuels.

Leur objectif est d’augmenter le prix des appareils et de réduire celui des appels. Les utilisateurs gardent leurs portables plus longtemps, provoquant ainsi la dégringolade des ventes. Cependant, les opérateurs ont augmenté leurs bénéfices en réduisant leurs subventions à l’achat.

Pour rappel, il devrait y avoir fin 2008 quatre millards d’abonnés au téléphone mobile dans le monde.