hadopi

Mathieu Kassovitz : réflexions entre cinéma et technologies

Source : SVM Mac

Malgré un titrage des plus réducteur (et pour cause, il faut bien se raccrocher au fait que c’est un article de SVM Mac), Mathieu Kassovitz développe sa vision de l’évolution du cinéma au travers des technologies, les usages qu’il a de celle-ci (très orientées Apple), et donne même son avis sur le « Think Different » 😉

Mais l’intéressant porte sur comment les compétences vont être bouleversées (plus besoin de monteurs par exemple), et pourquoi le cinéma se tue lui-même à petit feu en se désacralisant tout seul.

Contre cela, Hadopi ne pourra rien…

Mathieu Kassovitz : « En ce moment, j’installe Mac OS sur des PC … ».

Hadopi est donc passée … [HADOPI]

Mais va-t-il s’appliquer ?

A en croire Maitre Eolas, on peut penser que non:

More

Hadopi est votée, et déjà contournée [VIDEO]

On vous en avait parlé lors du premier vote de la loi (d’où l’introduction de la vidéo qui date de cette époque), mais le contenu n’a pas changé d’un iota.

Voici la dernière production vidéo de Stan&Dam !


Pour rappel dans la vidéo :

Rapidshare – www.rapidshare.com

iMule http://www.numerama.com/telecharger/12303-iMule.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/IMule

Bittorrent privé mais en debacle après la mort de Snowtigger (mais bon il en existe d’autres bien secret)
20 minutes – La descente aux enfers d’un «criminel» ordinaire du net

Newsgroup – tout est bien expliqué ici

VPN – un coup de google VPN anonymous

On arrête là c’est mieux !

NOTICE : Pirater, c’est mal. Pirater, cela nuit à la création.

NOTICE 2 : Nous le répétons. Nous n’encourageons pas le piratage. Cette vidéo et l’article attenant ne sont en aucun cas un tutoriel ou une incitation au piratage. Cette vidéo et l’article attenant démontre qu’il est techniquement possible de contourner le filtrage mis en place par la LCE. D’autres techniques en commentaires ?

NOTICE3 : Il s’agit bien de pédopornophile et non de Podopernophile (qui aiment Jean-Pierre Pernault en marchant) comme Damien l’a répété tout au long des prises de vue. La vérité doit éclater.

Les anti-Hadopi demandent au SNEP des excuses publiques

Stan&Dam vous propose désormais de suivre leur lifestream. Il s’agit de mettre en avant des informations intéressantes vues sur le web, et de les faire partager à la communauté du site S&D. Stan a remarqué dans ses flux RSS le sujet suivant :

Les propos du président du SNEP Christophe Lameignère n’ont pas fait réagir que Numerama, qui publiait ce matin une réponse énervée aux déclarations de celui qui préside aussi la maison de disques Sony Music. Les organisations Pour Le Cinéma, La Quadrature du Net, le SAMUP et l’UFC-Que-Choisir ont demandé aujourd’hui que le syndicat des maisons de disques présente des excuses publiques. [Lire la suite]


Lire l’article original ici:
Les anti-Hadopi demandent au SNEP des excuses publiques

Quand The Pirate Bay se fait pirater !

Me baladant récemment dans le métro parisien, qu’elle ne fut pas ma stupeur en tombant sur cette affiche de la Route du Rock. Je trouvais que le visuel utilisé me faisait penser à autre chose… et puis j’ai trouvé.

Volonté de l’organisation du festival de coller à l’actualité hadopienne ? Facétie ou facilité de l’illustrateur ? Clin d’oeil aux groupes (la plupart indépendants) qui se produisent et peuvent trouver dans le téléchargement un moyen de se faire connaitre ?

Dans tous les cas, The Pirate Bay a plus qu’été à la base de l’inspiration graphique 😉

routedurock.jpg

Google a-t-il dû s’expliquer auprès de l’Elysée ? [HADOPI]

Fin de semaine dernière un Google Bombing de fort belle facture faisait apparaitre en premier résultat sur Google www.sarkozy.fr sur la requête « Trou du cul du web ».

Dès le lendemain, Google publiait, fait exceptionnel (d’autres politiques comme Rachida Dati ou François Hollande n’ont pas eu cette chance), un communiqué de presse sur son site français explicitant pourquoi le site de notre OmniPrésident s’était retrouvé premier sur une telle requête.

Y a-t-il eu pression de la part de l’Elysée ? Ou réflexe de protection, assez classique en com’ ?  Et Google d’expliquer qu’ils n’étaient pas maitres de mécanismes de liens influant sur leur algorithme, renvoyant de fait la faute sur certains internautes malintentionnés.

Par un truchement logique, il se trouve que voir apparaitre un Google Bombing est en fait la meilleure preuve de l’impartialité de l’algorithme de son moteur de recherche, et que de tels agissements, marginaux par nature, ne sont pas une raison pour remettre en cause la qualité des résultats remontés.

Une chose est claire : Google réitère le fait qu’ils ne sont pas « enthousiasmés par l’idée de modifier manuellement nos résultats pour empêcher de telles informations d’apparaitre ». Parce que le Château leur avait demandé de le faire, peut-être ?

Il se trouve d’ailleurs qu’une telle demande se trouvait dans les dispositions de la loi Hadopi, afin de faire remonter en premier sur une recherche les sites « agréés » par le Gouvernement comme fiables dans le domaine du téléchargement légal. Ce qui revenait à « bidouiller » les résultats de Google, entre-autres moteurs de recherches.

Le réflexe de maîtrise de l’information délivrée au citoyen est décidément un sujet de plus en plus préoccupant pour nos politiques.

Google Bombing sur le moteur de recherche (communiqué)

PARIS- le 22 juillet 2009 – Si vous tapez une certaine succession de mots sur notre moteur de recherche, le premier résultat qui apparait en ce moment est le site www.sarkozy.fr. Nous souhaitons très clairement expliquer ce qui se passe actuellement sur ce résultat de recherche afin de lever toute ambiguïté.

Les résultats de recherche de Google sont générés par un algorithme qui classe, entre autres, les pages web en tenant compte de la relative popularité des sites qui pointent vers ces pages. Toutefois, en faisant appel à une pratique appelée « Google Bombing », des webmestres peuvent ponctuellement faire remonter des résultats inhabituels sur certaines requêtes.  Dans ce cas précis, un grand nombre de webmestres ont utilisé l’expression en question pour pointer vers le site www.sarkozy.fr, faisant ainsi remonter ce site parmi les résultats de recherches liés à cette requête.

Nous n’excusons pas cette pratique, ni aucune autre pratique visant à altérer l’intégrité de nos résultats de recherche, mais nous ne sommes pas plus enthousiasmés par l’idée de modifier manuellement nos résultats pour empêcher de telles informations d’apparaitre. Cette pratique malveillante du « Google Bombing » est peut-être divertissante pour certains, mais en aucun cas leur démarche n’affecte la qualité générale de notre moteur de recherche, dont l’impartialité reste, comme toujours, au centre de notre mission.

Contacts presse:
presse-fr@google.com

La brigade Hadopi en action [VIDEO]

On se doutait qu’elle existait… La voici en action, suivie par Zone Interdite.

Merci à Ludovic Toinel 🙂


The Stan&Dam Report : Hadopi se contourne… proof of concept [VIDEO]

Oui

HADOPI est promulgué (enfin après censure du Conseil Constitutionnel – pour en savoir plus c’est ici).
Evidemment, HADOPI est émasculé mais reste dangereux puisqu’il s’agit bien là de contrôler la contrefaçons en utilisant l’article 10 :
« En présence d’une atteinte à un droit d’auteur ou à un droit voisin occasionnée par le contenu d’un service de communication au public en ligne, le tribunal de grande instance, statuant le cas échéant en la forme des référés, peut ordonner à la demande des titulaires de droits sur les œuvres et objets protégés, de leurs ayants droit, des sociétés de perception et de répartition des droits visées à l’article L. 321-1 ou des organismes de défense professionnelle visés à l’article L. 331-1, toutes mesures propres à prévenir ou à faire cesser une telle atteinte à un droit d’auteur ou un droit voisin, à l’encontre de toute personne susceptible de contribuer à y remédier. »

C’est pour cela que S&D vous expliquent pourquoi de toute façon Hadopi ne peut pas tout voir, tout filtrer ou tout censurer. La loi est donc applicable mais ….


Pour rappel dans la vidéo

Rapidshare – www .rapidshare.com

iMule http://www.numerama.com/telecharger/12303-iMule.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/IMule

Bittorrent privé mais en debacle après la mort de Snowtigger (mais bon il en existe d’autres bien secret)
20 minutes – La descente aux enfers d’un «criminel» ordinaire du net

Newsgroup – tout est bien expliqué ici

VPN – un coup de google VPN anonymous

On arrête là c’est mieux !

NOTICE : Piratez, c’est mal. Piratez, cela nuit à la création.

NOTICE 2 : Nous le répétons. Nous n’encourageons pas le piratage. Cette vidéo et l’article attenant ne sont en aucun cas un tutoriel ou une incitation au piratage. Cette vidéo et l’article attenant démontre qu’il est techniquement possible de contourner le filtrage mis en place par la LCE. D’autres techniques en commentaires ?

NOTICE3 : Il s’agit bien de pédopornophile et non de Podopernophile (qui aiment Jean-Pierre Pernault en marchant) comme Damien l’a répété tout au long des prises de vue. La vérité doit éclater.