Essai du Citroën Grand C4 Picasso : le loft roulant des parents Geeks

Il y avait une époque où un slogan disait « la voiture que les enfants conseillent à leurs parents ». On va certainement pouvoir dire du nouveau Citroën Grand C4 « la voiture que les parents vont faire aimer à leurs enfants » tellement le confort et le plaisir d’être à bord sont omniprésents. Tout n’est pas tout d’une perfection absolue bien sur, mais c’est une belle surprise.

Et pour mieux m’en rendre compte, Citroën a eu la gentillesse et excellente idée de m’inviter en Bavière, en Allemagne, pour tester les qualités routières de la voiture dans les forêts humides et les autobahn sans limitation de vitesse.

Pour ceux qui ne veulent pas lire tout l’article en détails, voici la découverte dans son ensemble du nouveau Citroën Grand C4 avec Benjamin Demozay, chef de projet de ce superbe vaisseau. Pour les autres, suivez le guide juste ci-dessous !


A l’intérieur, au niveau place c’est palace

Récent papa d’une petite fille, je ne suis pas encore dans la cible de ce grand vaisseau qui peut accueillir jusqu’à 7 personnes sans mal. Mais cela pourrait venir 😉 Le véhicule se destine donc en priorité aux familles nombreuses ou aux groupes de potes qui veulent glisser des planches de surfs dans le coffre pour descendre sur la côté Basque. Si si, croyez moi, à la vue du volume de chargement utile de la voiture c’est l’idéal.

13K67JPG

Le secret, c’est en fait une double astuce : les « sièges portefeuilles » qui vont se plier en deux comme un sandwich pour donner accès aux extrêmes places arrières et surtout plaquer les sièges du deuxième rang contre ceux de devant, et ensuite les sièges du troisième rang qui vont s’escamoter dans le plancher arrière pour dégager un plancher quasiment plat. Pas facile à comprendre ? Voici une vidéo des finitions et modularité intérieures faite avec amour et mes petits doigts pour vous montrer tout ça.

 

Le design pour affiner et alléger le vaisseau

Mais revenons à la première appréhension de la bête et de son design extérieur. Afin d’alléger la face avant, les designers des Chevrons ont eu une idée géniale : faire une une ligne courbe ceinturant la calandre [vidéo], intégrant le logo et les veilleuses. En fait les « vrais » phares sont juste en dessous mais – magie de l’ensemble – ils se remarquent à peine.

Le reste de la physionomie générale de la voiture n’est pas en reste : l’empattement plus long, roues dans les coins, barre de toit enveloppante et nervures de portes viennent donner de la densité et de la légèreté à l’ensemble [vidéo].

 

 

Une planche de bord tactile pour moins de boutons

Les voitures devenant de vrais vaisseaux bourrés d’électronique, la tendance immédiate est la profusion de boutons. Plein. Trop de boutons. La tendance n’est vraiment pas à la déflation, et on a presque du mal à s’y retrouver. Un travers qu’essaye d’éviter le Citroën Grand C4 Picasso par l’usage de deux grands écrans, l’un tactile et l’autre panoramique [vidéo].

La « tablette » tactile permet de commander presque toutes les fonctions de la voiture, à l’exception de celles qui restent encore sur le volant (et que je trouve d’ailleurs peu ergonomiques). L’ergonomie est soignée, compréhensible assez rapidement, et la réactivité de l’écran est bonne même si je trouve que nous ne sommes pas encore au niveau des tablettes de l’on peut avoir « chez soi » et qui font désormais office de référence.

L’écran panoramique est superbe. On peut d’ailleurs en changer la visuel afin de choisir celui qui nous convient le mieux au regard : choisir son tableau de bord, plutôt révolutionnaire ! J’ai choisi comme montré ci-dessous un modèle faisant un clin d’œil aux « tambours » qui servaient à mesurer la vitesse dans les CX et BX.

Les données affichées sont centrales, claires, bien qu’un peu trop denses parfois. Il faut un temps d’adaptation pour bien en comprendre le zoning et distinguer rapidement où aller chercher chaque information.

13K11jpg

Côté connectique, c’est la profusion à l’arrière de la voiture ! 2 sorties audio/vidéo permettent de brancher tout ce qui vous plait pour profiter par exemple d’un film lors d’un trajet. Une connexion bluetooth vient compléter cet ensemble déjà riche.

Conclusion : un vrai loft roulant familial

Qualité des matériaux intérieurs, espace, confort, équipement multimédia ultra-complet : le Citroën Grand C4 Picasso a tout pour plaire à une famille nombreuse désirant voyager dans d’agréables conditions. Avec un prix débutant à 23000€, ce loft roulant a tout pour plaire.

Tout l’album : http://flic.kr/s/aHsjPnhk3Z