google phone

Pourquoi le Google Phone ? Et à quoi va-t-il ressembler ?

Les rumeurs vont bon train sur cette incursion de Google dans le hardware des téléphones. Le premier téléphone Android était porté par HTC et siglé « with Google » à son dos. Le prochain pourrait réellement être « by Google ».

Pourquoi cette hypothèse serait sérieuse ? Car si Android trouve son marché par le volume de téléphone sorti sur le marché par plusieurs constructeurs (HTC, Sony-Ericsson, LG, Motorola…) selon une stratégie très proche de Windows Mobile, il y a un problème. Le truc qui pèche. La démonstration que Apple a (encore une fois) tout compris. La maîtrise de l’expérience utilisateur.

Ayant testé plusieurs téléphones Android (dont le Motorola DEXT actuellement), il y a toujours une combinaison hardware/software qui pose un soucis d’optimisation globale : fluidité des intéractions,personnalisation des menus rendant la navigation ardue… Ce qui concourt à ne pas donner une image claire et de confiance à cet OS encore trop « geekee ».

La règle d’Android étant de laisser chaque constructeur personnaliser l’interface comme il le veut, on peut cotoyer le pire comme le meilleur. D’où la nécessité de donner le « la » et de montrer clairement ce qu’est un Android parfaitement conçu, ce qui ne peut pousser que Google a sortir de sa réserve pour lui même imaginer la machine qui correspondrait à son OS. La fameuse adéquation hardware/sofware.

Alors, à quoi ressemblerait cet Android 2.1 ? Des images circulent. La cinématique des écrans est proche de celle de l’iPhone (les icônes qui « explosent » pour passer d’un écran un autre par exemple), le déroulant des écrans semble fluide du bout du doigt, les écrans plus clairs et moins chargés. Mais il reste encore des efforts à faire pour atteindre le minimalisme fonctionnel du bijou d’Apple.

[youtube 1CJFdG-MARw]

G1 : le Google Phone testé par Stan&Dam [VIDEO]

ind-pic.jpg

Stan&Dam vous gâtent à quelques semaines de la sortie du G1 en France : une vidéo de découverte de la bête !

Le G1 est un téléphone lancé par HTC et T-Mobile (aux USA) avec l’aide de Google et de son système d’exploitation « ouvert » Androïd. Je mets des guillemets à ouvert car s’il est basé sur un linux et open-source (donc modifiable par des tiers), Androïd requiert quand même un enregistrement auprès de Google afin de pouvoir utiliser les fonctions agenda, calendrier et mail. Ce qui est quand même une procédure peu anodine…

Le G-Phone est donc un téléphone « powered by Google », qui est la première utilisation opérationnelle d’Androïd. Cet OS est censé être disséminé peu à peu sur de nombreuses autres plateformes telles que PDA, tablet PC, ou autres smartphones. C’est surtout la première application vraiment à grande échelle d’un Linux sur un terminal mobile (je n’oublie pas OpenComo, qui rste pour le moment confidentiel).

A quoi ressemblent cet appareil et son OS ? De passage à San Francisco recemment, j’ai eu le privilège de jouer avec l’un des exemplaires en vente actuellement (merci à Olivier Felten pour son prêt). Et bien sur, une vidéo a été faite (on ne perd pas nos bonnes habitudes).

More

Comment Android va griller l’iPhone

Ca se passe commentaire. Enfin, si vous en avez envie ne vous gênez pas !

Merci à Charles Beuzit pour l’avoir repéré sur The Joy of Tech.