facebook

Facebook IRL (en vrai, comme on dit)


Facebook 24 spécial été : à vous les studios !

Ils ont osé revenir ! Stan Baté et Dam Ned ne pouvaient rester muets plus longtemps face à la déferlante de news et autres informations de première catégorie dont Facebook nous abreuve.

Un Facebook 24 spécial été avec la participation involontaire et non-voulue de guest-stars venues de la galaxie blogs : Ravana, Gonzague, Jeff Ruiz, Benjamin H2, Seb Teuteu, Mr Dream, Eric Dupin, Pierre SPV, Charles Liebert, Phil Jeudy, Franck Giiks, Mikiane, Olivier Martinez… et aussi des révélations des prochains buzz de Heaven, Passage Piéton, YouToYou

DECOUVREZ LA PAGE SPECIALE FACEBOOK24


Le Facebook nouveau est arrivé !

Il est là, il est arrivé, le Facebook nouveau millésime !

  • Pleine page
  • Page plus courte
  • Onglets de navigation
  • Aide contextuelle
  • Mur agrégeant mini feed, publications de ses amis et les siennes
  • Onglets d’ajouts d’applications

Bref ca ressemble à une belle page perso qui se remplit et vit toute seule… Interessant à suivre, je trouve que le concept commence à bien vieillir et prendre une bonne maturité.

Vous aurez peut-être noté, à côté de la petite maison en haut à droite du logo Facebook, une nouvelle icône : un cadenas. Les fonctions de confidentialité sont désormais mises en avant et pas reléguées en pages presque cachées. Un apprentissage de plus de la plateforme suite au scandale de Beacon.

Facebook 24 spécial été : la bande-annonce

fb24.jpgIls ont osé revenir ! Stan Baté et Dam Ned ne pouvaient rester muets plus longtemps face à la déferlante de news et autres informations de première catégorie dont Facebook nous abreuve.

Un Facebook 24 spécial été dès la semaine prochaine, avec la participation involontaire et non-voulue de guest-stars venues de la galaxie blogs : Ravana, Gonzague, Jeff Ruiz, Benjamin H2, Seb Teuteu, Mr Dream, Eric Dupin, Pierre SPV, Charles Liebert, Phil Jeudy, Franck Giiks, Mikiane, Olivier Martinez… et aussi des révélations des prochains buzz de Heaven, Passage Piéton, YouToYou

En attendant, comment se prépare-t-on à passer à l’antenne ? Stan&Dam nous dévoilent les coulisses de ce JT.


FAILURE – Ca commence à bien faire !

Non mais, franchement, hier à 14h30 Twitter ET Facebook étaient plantés ! Et je fais comment moi pour discuter avec mes potes, hein ?

facebook_failed.png

twitter_failed.png

(tu sors et tu vas prendre un café, dirait Stan)

Heureusement est arrivé Twiddict : lassé de ne pouvoir twitter quand une envie furieuse vous prend, tout ça parce que le site est planté? Twiddict stocke vos twitts et les met en ligne une fois le site ressuscité. Magique, non ?twiddict.png

Facebook en français, c’est fait : merci le « crowdsourcing » !

n656612643_184476_438c.gif« Facebook est un réseau social qui vous relie à ceux qui comptent pour vous. »Si vous lisez cela en français sur le site de Facebook, ne craignez rien : nous contrôlons les horizontales et les verticales de votre butineur web…

En fait, Facebook est enfin en français ! Mais aussi en espagnol et en allemand. On va enfin se coucouter en VF ! Ah non, se « poker » finalement…

Pour passer à la VF, il vous faut choisir la langue sur la page d’accueil (avant de s’identifier) de Facebook en haut à droite, ou bien une fois identifié dans la rubrique « compte » en haut à droite.

Mais comment ont-ils fait ?

Pour aller au plus vite, Facebook a fait appel à la « main d’oeuvre communautaire » dénommée « crowdsourcing ». En clair, vous faites le boulot pour rien (si ce n’est la gloire d’avoir participé à une oeuvre collective « majeure »), vous déblayez 80% du boulot et la société (Facebook, Google, Amazon, la ptite start-up…) finalise.

Comme je l’ai écris lors de l’Open Week Mashable, le procédé ne me dérange absolument pas, dès lors que cette sous-traitance basée sur le volontariat est utilisée par des gens qui en ont vraiment besoin (une petite boite qui débute, ou la localisation d’un logiciel open source…). Mais utiliser la créativité, l’intelligence et le savoir-faire gratuitement au profit de multinationales plutôt bien valorisées en bourse, je grince plus des dents…

Certes, aider la communauté (et je suis le premier à le faire) se fait sans contrepartie, mais c’est oublier l’impact potentiel sur le « vrai » monde du travail.Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à le me laisser un message sur mon « Mur », juste en dessous de mon « Mini-News », afin que je vous « ajoute à mes amis » 🙂

PS : vous croyez que Facebook va désormais être envahi par les skyblogueurs ?

Facebook : comment dit-on « poker » en français ?

Coucouter ! Voici une copie d’écran (ancienne il faut l’avouer) qui mentionne cette traduction. Facebook est déjà disponible en espagnol et allemand, et ne devrait pas tarder en français.

Quand Bill Gates s’intéresse à LinkedIn…

billg_casuall.jpgTandis que Microsoft investit 240 millions de dollards dans Facebook, Bilou ferme son compte facebook et en ouvre un chez LinkedIn !

Signe des temps et du ralentissement (supposé, mais je n’y crois guère) de Facebook ? Volonté d’en savoir plus sur ce concurrent ?  Ou tout simplement marre de recevoir plus de 8000 requêtes par heure et faire exploser son compte Hotmail  ?

Bref, de l’initiative personnelle et privée aux prémices d’une prise de participation, il est intéressant de voir que LinkedIn n’a pas dit son dernier mot, et que malgré un nombre plus restreint de membres (19 millions vs plus de 60 millions pour Facebook), le site se modernise (à l’image du newsfeed ou bien du statut « sur quoi travaillez vous en ce moment ? »).

L’objectif est de dynamiser l’ensemble du site, et d’accroître la durée de consultation du site (6 minutes par utilisateur actuellement, contre 21 sur Facebook).

Dans tous les cas, rien ne vaut une d’expérimenter soit même les concurrents pour se faire une idée de ce qu’on achète ! Alors, si vous avez envie de voir si vous connaissez quelqu’un qui connait Bill, et ainsi tester la loi des 7 cercles, son profil est ici (et il n’a que 4 connexions pour le moment).