facebook

La première publicité de Facebook Home

A peine sorti aux USA, voici la première publicité pour Facebook Home, la surcouche Android qui veut essayer d’avoir la peau d’Android.

Rien de bien révolutionnaire, mais un point important comme « élément de langage » : mettre les gens en premier. Malin.


Les raisons de croire à un mobile et OS Facebook pour 2013

C’est une rumeur en forme de serpent de mer qui ressurgit régulièrement. Dernière apparition en date : suite à l’entrée en bourse de Facebook. Une raison à cela : le rachat d’Instagram, et le lancement de plusieurs applications mobiles dédidées telles que Facebook Photo ou Facebook Pages.

Cette rumeur, c’est celle de l’arrivée de Facebook dans le mobile. Et si Facebook faisait son mobile ?

Rumeur folle ? A l’heure où Orange lance un SPV like sous le nom de Santa Diego, il est devenu assez facile de fabriquer son propre mobile, il y a suffisamment d’assembleur pour cela. Pour autant, je ne pense pas que Facebook proposera son propre mobile mais il travaillera avec des fabricants actuels pour proposer des mobiles estampillés « Facebook inside ».

La première alerte est venu du travail mené par la firme avec le français Gemalto afin d’intégrer des fonctions de communication avec la plate-forme sociale directement la carte SIM. L’avantage ? Permettre d’accéder à Facebook depuis n’importe quel téléphone, même le plus basique, sans connexion à l’Internet mobile ni abonnement à des services de données.

Puis est venu cette touche F – passée assez inaperçue – sur le HTC Chacha. Elle permettait d’accéder directement au réseau social, et de partager tout contenu depuis le téléphone.


Aujourd’hui, Facebook multiplie les applications mobiles, et des rumeurs de partenariat avec Apple pour apparaitre dans iOS 6 sont légion. Quant à HTC, il est régulièrement cité comme partenaire technologique pour créer un Facebook Phone.

Clairement, Facebook investit massivement le monde du mobile, et fait de la photo (et donc d’Instagram) son cheval de Troie à l’image de ce que fit Google avec YouTube.

Mais là où le bât blesse, c’est que les applications mobiles de la marque râment. La publicité n’est pas supportée. L’expérience utilisateur est mauvaise, et donc ralentit la part de Facebook via le mobile alors que le trafic en mobilité explose et passe devant celui de l’internet fixe. Et, de plus, la « philosophie » de Facebook est de créer un écosystème cohérent, sorte de réseau privatif au sein du web, avec ses applications et ses propres modes de publicité. Enfin, Facebook s’oriente de plus en plus vers une logique de plate-forme favorisant les conversations avec les marques.

Internet mobile India

De fait, tout comme on parle d’un rachat d’Opera pour créer un navigateur Facebook, il est logique de parler d’un téléphone Facebook qui permettrait au réseau social de maitriser entièrement de bout en bout son expérience utilisateur, et d’investir des marchés de croissance comme l’Inde ou la Chine, où le réseau est peu présent.

Le hardware serait une formalité. Le contrôle de la SIM est déjà en cours. Les applications (photo, messenger…) seraient intégrées au software pour une meilleure fluidité. Ces téléphones seraient équipés d’un navigateur internet pour garder une « ouverture » sur le monde mais le tout le reste renverrait vers la plate-forme sociale. Le carnet de contacts et le calendrier (dont les fameux « anniversaires »et évènements) serait automatiquement mis à jour. Les marques et les développeurs pourraient proposer leurs propres applications en utilisant le jeu d’API actuel. Enfin, la géolocalisation intégrée permettrait de proposer à la volée et en temps réel, sans besoin de déclaration volontaire, des offres commerciales et de savoir où se trouvent ses « amis ». Sans oublier la monétisation via des formats publicitaires adaptés.

En clair, plus qu’un téléphone, Facebook devrait proposer une sorte de système d’exploitation – un Facebook OS – à l’image de Chrome OS et d’Android. Cet OS serait proposé à une gamme de fabricants, les téléphones seraient très abordables en termes de prix, avec peu de mémoire de stockage en local pour baisser les coûts, et il suffirait de tout paramétrer en rentrant uniquement son identifiant et son mot de passe, comme sur Android.

La plate-forme Facebook deviendrait alors le lieu de stockage dans les nuages des données personnelles de ce téléphone, à l’image de iCloud d’Apple ou de Google.

Facebook mobile

Quelques artistes ont déjà réalisés des « esquisses » de ce que pourrait être ce Facebook phone (je préfère parler de Facebook OS). Assez convainquant pour imaginer les investisseurs qui viennent d’acheter des actions mettre la pression à Zuck pour qu’il aille plus loin dans la suprématie de son réseau social.

Rendez-vous en 2013 pour voir si ces prédictions étaient justes.

Twitter et Facebook vus de 1980 et 1990

Twitter et Facebook, que seraient-ils s’ils avaient été inventés dans les années 80 et 90 ? Je vous laisse découvrir en images. Et franchement ? J’ai réellement eu l’impression de revenir sur mes premières machines, aaarrrghhhh 🙂



Ca bouge sur facebook !

On y parle de www.stanetdam.com et www.stanalone.com

mytho.png

TF1 lance sa Social VoD avec Florence Foresti

TF1_social_VOD_1.jpg

Intéressant service que celui lancé ce matin par TF1 Vision, le service de vidéo à la demande du Groupe TF1 : la première expérience européenne de Social VoD sur Facebook.

L’idée : tirer partie du principe de recommandation sociale de Facebook pour voir, partager, et offrir le dernier spectacle de Florence Foresti (qui doit être parfaitement dans la cible définie par e-TF1 car touchant les trentenaires argentés de la plate-forme).

TF1 et Facebook, c’est pas nouveau

TF1 est le premier partenaire média européen de Facebook et fait une intégration très qualitative de leurs développements sur les sites du groupe et les autres écrans tels que l’application iPad qui est la première à intégrer des liens direct avec Facebook.

Le Facebook Connect sur www.TF1.fr/live permet de regarder les grands événements de l’antenne en direct tout en discutant avec ses amis facebook (les matchs de l’équipe de France de Football et de la champion’s league, les primes de téléréalité ou encore les événements comme les NRJ Music Awards…). C’est la première expérience de télévision à la carte mêlant les réseaux sociaux.

Les fonctionnalités de recommandation de contenu de Facebook : sur toutes les pages de TF1.fr, de WAT.tv, d’Excessif.com ou encore de Plurielles.fr, les internautes peuvent recommander les vidéos, news, et photos pour ainsi partager leurs avis avec l’ensemble de leurs amis, que ce soit via le « like » de Facebook.

Une VoD disponible sur Facebook et payable en Crédits

Cette toute nouvelle expérience vidéo, intégrant des fonctionnalités et une dimension sociale, permet aux utilisateurs français (l’application est disponible en France, Belgique, Suisse et Canada) de Facebook de découvrir ou de redécouvrir l’univers de l’artiste via une application dédiée. La première vidéo à être proposée en Social VoD sur Facebook sera le dernier spectacle de l’humoriste Florence Foresti. Il  sera possible de louer et de visionner le spectacle, d’inviter ses amis Facebook, fans de Florence Foresti, à regarder la vidéo, et également d’offrir le spectacle.

L’accès à ce service est très simple : les utilisateurs peuvent en bénéficier en se rendant directement sur la page entièrement dédiée à cet événement mais également via la page fans de de Florence Foresti (1,3M de fans). Le spectacle de Florence Foresti est proposé en location pour 48h avec une validité de 30 jours, le règlement se fait sur réseau sécurisé par carte bleue ou par le système des Facebook credits (à partir de 3.99 € ou 60 Credits).

L’application TF1 Vision s’appuie sur la technologie Microsoft Silverlight pour une diffusion vidéo qui s’adapte dynamiquement au débit disponible de l’utilisateur (Smooth Streaming) permettant un visionnage totalement fluide. Le dispositif a été mis en place par Brainsonic.

TF1_social_VOD_3.jpg

 

Facebook vs twitter : le match en chiffres

Je considère que Facebook et twitter ne sont pas concurrents mais complémentaires.

De par la nature de ces services, il est intéressant de voir que Facebook est plus répandu en dehors des USA, et qu’à la fois twitter est plus fortement utilisé quotidiennement, tandis que les utilisateurs de ce dernier sont plus agés.

Les chiffres clés des réseaux sociaux

FACEBOOK

1. En moyenne, chaque utilisateur possède 130 amis
2. Plus de 25 milliard de contenus (liens, news, billets de blogs, notes, album photos…) sont postés chaque mois
3. Plus de 300 000 utilisateurs ont aidé pour la traduction du site, à travers les applications fournies par Facebook
4. Plus de 150 millions de personne interagissent avec Facebook depuis un site externe, chaque mois
5. Deux tiers des 100 plus gros sites américains et la moitié des 100 premiers sites mondiaux ont intégré Facebook
6. Plus de 100 millions d’utilisateurs actifs de Facebook depuis leur mobile
7. Ceux qui utilisent Facebook via leur mobile sont deux fois plus actifs que les autres
8. L’utilisateur moyen de Facebook est lié à 60 pages, groupes ou événements
9. Les utilisateurs passent plus de 500 milliards de minutes par mois sur Facebook
10. Il y a plus d’un million d’entrepreneurs et de développeurs de 180 pays sur Facebook.

Statistiques issues des communiqués de presse Facebook.

TWITTER

11. La plate-forme web Twitter ne représente qu’un quart des utilisations, 75% des abonnés Twitter utilisent une application tierce
12. Plus de 300 000 nouveaux utilisateurs s’inscrivent sur Twitter chaque jour
13. Il y a actuellement 110 millions d’utilisateurs de Twitter
14. Twitter compte 180 millions de visiteurs uniques chaque mois
15. Il y a plus de 600 millions de recherche sur Twitter chaque jour
16. Twitter a commencé comme un simple service de SMS texte
17. Plus de 60% des utilisations de Twitter s’effectuent en dehors des Etats Unis
18. Il existe plus de 50 000 applications tierces pour Twitter
19. Twitter a donné l’accès à l’ensemble de ses tweets à la Bibliothèque du Congrès pour la recherche et la conservation
20. Plus d’un tiers des utilisateurs a accès à Twitter via leur téléphone mobile.

Statistiques de Twitter et de la Chirp Conference

LINKEDIN

21. LinkedIn a été créé le 5 mai 2003
22. Il compte plus de 70 millions d’utilisateurs dans le monde
23. Les membres de LinkedIn proviennent de plus de 200 pays, de tous les continents
24. LinkedIn est disponible en 6 langues : anglais, français, allemand, italien, portugais, espagnol
25. Jeff Epstein, le responsable financier d’Oracle, a été recruté grâce à son profil LinkedIn
26. 80% des entreprises utilisent LinkedIn comme un outil de recrutement
27. Un nouveau membre s’inscrit sur LinkedIn chaque seconde
28. LinkedIn accueille près de 12 millions de visiteurs uniques chaque jour
29. Les dirigeants des 500 plus grandes sociétés Fortune sont sur LinkedIn
30. Les recruteurs utilisent 1 à 20 profils LinkedIn.

Statistiques issues des communiqués LinkedIn et SysComm International.

YOUTUBE

31. La première vidéo “Me at the Zoo” a été téléchargée le 23 avril 2005
32. En juin 2006, plus de 65 000 vidéos ont été uploadées, chaque jour
33. YouTube reçoit plus de 2 milliards de visiteurs chaque jour
34. Chaque minute, 24 heures de vidéos sont téléchargées sur YouTube
35. 70% des utilisateurs sont américains
36. Plus de moitié des utilisateurs ont moins de 20 ans
37. Il vous faudrait plus de 1 000 ans pour regarder tous les vidéos actuellement sur Youtube
38. YouTube est disponible dans 19 pays et 12 langues
39. Les clips vidéos représentent 20 % des téléchargements
40. YouTube utilise le même volume de bande passante que tout l’internet utilisait en 2000.

Statistiques issues du service de presse de YouTube.

BLOG

41. 77% des internautes lisent des blogs
42. Il y a actuellement 133 millions de blogs recensés par l’annuaire de blogs Technorati.
43. 60% des blogueurs sont âgés entre 18 et 44 ans
44. Un blogueur sur cinq met à jour son blog quotidiennement
45. Les deux tiers des blogueurs sont des hommes
46. 14% sont des blogs d’entreprise
47. 15% des blogueurs passent 10 heures par semaine à bloguer
48. Plus de la moitié des blogueurs sont mariés ou sont parents
49. Plus de la moitié des blogueurs ont plus d’un blog
50. Les blogueurs utilisent en moyenne 5 sites sociaux pour générer du trafic sur leur blog.

Statistiques issues de the State of the Blogosphere 2009 de Technorati

BONUS

51. 90% des internautes connaissent au moins un réseau social
52. En moyenne, l’utilisateur moyen est connecté à 195 amis .

Statistiques issues de Online Media Gazette.

Sources : Blog Alias Community et Pixojob

Quel est le degré de confidentialité de votre profil Facebook ?

Voici un service très utile en ces temps troublés où Facebook a de moins en moins bonne presse.

Le problème principal de Facebook, c’est qu’il est très difficile de savoir ce qui est public de ce qui est privé, qui voit quoi, quelles informations sont accessibles.

Ce site permet de facilement lister ce qui est visible de tous (et donc de Facebook), et de faire le tri. S’ajoute à cela un index de confidentialité pour comparer son profil à celui d’autres facebookiens, sachant que celui-ci ne veut rien dire en soi : en effet, tout dépend ce que vous désirez faire de votre profil.

De fait, mon index est plutôt bas (3,7) car les informations publiques sont nombreuses mais elles correspondent exactement à ce que je veux afficher. L’essentiel est non accessible.

C’est ce degré de finesse dans l’usage des réseaux sociaux qu’il faut atteindre, et non pas tout ouvrir inconsidérément ou tout verouiller bêtement.