eric besson

Finalement, ce sera… Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet remplace Eric Besson comme secrétaire d’Etat à la prospective et au développement de l’économie numérique, auprès du premier ministre.

Bien que n’ayant aucun fait probant dans sa biographie concernant le numérique, Mme Kosciusko-Morizet semble être plus à l’aise que certains de ses collègues : interviewée sur BFM TV, elle a parfaitement répondu à Jean-Jacques Bourdin essayant de la « bloquer » avec sa fameuse question sur le Web 2.0. Elle en a profité pour parler de l’impact sur l’environnement du recyclage des ordinateurs, l’empreinte écologique de l’internet… Attendons de voir les premiers actes.

Souhaitons lui de ne pas être éclipsée par l’aura de son frère sur le sujet, Pierre Kosciusko-Morizet, président-fondateur du Groupe PriceMinister, également président de l’ACSEL (Association pour le commerce et les services en ligne et de l’Association des services internet communautaires). Cette association avait d’ailleurs lancé des « Indicateurs de l’Economie Numérique » sous le haut patronage d’Eric Besson, à qui succède Mme Kosciusko-Morizet, et s’oppose à la taxation des acteurs du numérique pour le financement de la télévision publique. Et en espérant que cette proximité ne soit pas l’occasion de voir d’autres lobbys faire le jeu de la politique numérique du gouvernement.

Les deux autres candidats pressentis au poste étaient Frédéric Lefebvre , dont je ne me lasse pas de la définition du web 2.0 :

[dailymotion x7y3lm_flefebvre-et-le-web-20_news nolink]

Frédéric Lefebvre in english, about the web 2.0

Le web 2.0 est formidable… Grace aux nouveaux outils de sous-titre proposés par YouTube il est possible de rajouter des textes à une vidéo. Comme, par exemple, traduite en anglais la désormais cultissime interview de Frédéric Lefebvre en anglais !

Comme cela, le monde entier pourra juger de sa capacité à accéder au secrétariat d’Etat à l’économie numérique. Au dernières nouvelles, l’Elysée, devant tant de compétences pour le poste, le supprimerait purement et simplement (le poste, pas Lefebvre) après le départ d’Eric Besson…

[youtube xQF5BJMRQkw]