curation

12 solutions de curation comparées

Yes, It Really Is Time For Sony to Ditch TVs


Lire l’article original ici:
Yes, It Really Is Time For Sony to Ditch TVs
Article issu de la veille quotidienne de Stan&Dam.

Siri testé sur des iPhone 4 en interne chez Apple  ?

Siri testé sur des iPhone 4 en interne chez Apple ?

Même s'il n'est pas possible de vérifier vraiment cette information arrivant de « sources proches d'Apple », il semblerait selon le site AppAdvice , que Apple teste actuellement l’assistant vocal Siri sur des iPhone 4 . Le fait que des tests soient en cours serait une excellente nouvelle pour les possesseurs d’iPhone 4 privés de cette fonctionnalité fort pratique apparue avec l’iPhone 4S et dont on a parlé ici dans de nombreux articles


Lire l’article original ici:
Siri testé sur des iPhone 4 en interne chez Apple ?
Article issu de la veille quotidienne de Stan&Dam.

Scoop.it ouvre enfin au public et lance sa version pro

Je dis « enfin » car cela fait un petit moment (1 an il me semble) que Scoop.it est en version Beta et se fait une place de choix dans le domaine de la « curation ». Surprenant comme le nom, star des buzzwords l’an dernier, semble presque désuet. Et pourtant le concept est plus que jamais prégnant.

Pour ceux qui prennent le train en marche, la curation consiste à collecter, organiser et articuler des contenus entre-eux selon des logiques thématiques (en gros). Cette agrégation peut prendre la forme d’un blog (Scoop.it), d’un journal (Paper.li) ou d’une galaxie (Pearltrees).

Et donc, Scoop.it finit sa période de private béta et ouvre au publique, version gratuite et sans invitation.

D’après Marc Rougier, PDG fondateur, « les résultats de la phase de private béta sont probants: plus de 2 millions de visites le dernier mois, 35% de croissance mensuelle depuis avril et une communauté super active. Le pari de baisser la barrière de l’expression par la curation semble résonner: devenir un éditeur sur son sujet de passion ou d’expertise sans nécessairement être un écrivain. »

Avec la version publique est lancée aussi un premier package premium (ben oui faut bien vivre) : Scoop.it Business, à l’attention des entreprises qui doivent exister sur le web et tous ses média sociaux et qui souhaite le faire de façon efficace et fréquente, mais sans se payer une équipe éditoriale à temps plein.

Et, cherry on the cake, Scoop.it attaque le marché US ! Ca rigole plus. Et ça fait plaisir de voir une boite frenchy et toulousaine de surcroit se lâcher comme cela 🙂

Pour ceux qui veulent faire plus ample connaissance avec le très sympathique et compétent Marc Rougier (que j’avais reçu aux dernières Assises des Médias Sociaux), voici une interview que j’ai capté lors de la FailCon Paris du 22 septembre 2011 :


ReaderSharer Restores Sharing Options For New Google Reader Chrome

ReaderSharer Restores Sharing Options For New Google Reader Chrome

The revamped design of Google Reader is now considerably different compared to the classic look, and does not allow you to share like before. Anything that you share is now going to happen via a +1 to Google+.


Lire l’article original ici:
ReaderSharer Restores Sharing Options For New Google Reader Chrome
Article issu de la veille quotidienne de Stan&Dam.

La loi anti-piratage américaine se durcit considérablement

Version durcie de la loi anti-piratage PROTECT IP Act, la proposition de loi E-PARASITES ACT propose d’aller encore plus loin. Les dispositions limitant la responsabilité des hébergeurs, le contournement du blocage et le streaming des contenus illicites sont autant de points ciblés par le texte


Lire l’article original ici:
La loi anti-piratage américaine se durcit considérablement
Article issu de la veille quotidienne de Stan&Dam.

Steve Jobs est mort, mais le magasin reste ouvert…

Steve Jobs est mort, mais le magasin reste ouvert…

…et ses disciples continueront à porter la bonne parole


Lire l’article original ici:
Steve Jobs est mort, mais le magasin reste ouvert…
Article issu de la veille quotidienne de Stan&Dam.

La légalité du streaming pour le spectateur confirmée par la CJUE

Dans un jugement sur la réception par satellite, dont le raisonnement s’adapte au streaming, la Cour de Justice de l’Union Européenne estime que la personne qui regarde une oeuvre sans l’autorisation des ayants droit n’est pas coupable de contrefaçon. Même lorsque l’oeuvre est reproduite temporairement et partiellement dans une mémoire et à l’écran. Lire la suite


Lire l’article original ici:
La légalité du streaming pour le spectateur confirmée par la CJUE
Article issu de la veille quotidienne de Stan&Dam.