[Concours] Quel Geek êtes-vous ? Un SSD Crucial M500 120Go à gagner !

La France Geek par Crucial

On vous dit souvent que vous êtes un Geek ? Mais quel type de Geek êtes-vous ? Crucial, le fabriquant de barrettes mémoire et de disques durs SSD a la réponse !

Ils ont lancé un quizz « La France Geek » qui vous permet de déterminer en quelques questions si vous êtes plutôt Expert, Social, Prudent, Pragmatique ou Anti-Geek.

Et comme on trouve ça super sympa chez Stan&Dam, on a décidé de vous offrir pour l’occasion un superbe SSD Crucial M500 de 120Go !

Pour gagner un M500 Crucial 120Go, c’est super simple :

Dites nous dans les commentaires quel type de Geek êtes-vous (Expert, Social, Prudent, Pragmatique ou Anti-Geek). Vous pouvez faire le test « La France Geek » (temps estimé : 3 minutes) pour vous aider.

On tirera au sort un gagnant parmi les réponses.

Le jeu se finit mercredi 16 avril, donc ne tardez pas !

[MAJ] Le Bloc d’Orange : le cinéma portatif à la maison et en vacances

J’ai découvert Le Bloc d’Orange il y a 3 mois lors du Show Hello, la grande convention de rentrée d’Orange. Et je suis tombé sou le charme de ce petit projecteur transportable, autonome, qui n’était à l’époque encore qu’une annonce d’un produit devant sortir sous peu (on sait ce que cela veut dire…).

Et bien non, il est bien là dans les temps ! Le Bloc d’Orange est un projecteur audio vidéo portable connecté, doté d’enceintes Bluetooth de 14W. Ces enceintes de haute qualité permettent un son spatialisé. Le système audio a été co-développé avec le spécialiste CABASSE.

De petite taille (16cm x 13cm x 13cm) et grâce à son poids de 1,6 kg, il s’emporte partout et permet d’obtenir une image de qualité de 25cm à 3m de diagonale. J’ai testé, il vaut mieux que la pièce soit moyennement éclairée mais le noir n’est pas rigueur.

Ca marche comment ?

L’appareil marche soit « seul », soit connecté à la Livebox d’Orange. Une fois appairé en Wi-Fi avec la Livebox d’Orange, il permet au client de diffuser très facilement:
– une sélection de chaînes (jusqu’à 80 chaînes gratuites ou payantes)
– de la musique avec Deezer (radios et pour les abonnés à Deezer Premium +, playlists ou albums).

Pour une personne non abonnée aux services Orange, ou pour un client Orange qui souhaite utiliser le Bloc sans connexion internet, il est possible de se connecter en direct au Bloc avec son Smartphone en Wi-Fi, via une connexion Bluetooth (pour le son : appairage simple avec le NFC pour les Smartphones compatibles), ou bien encore avec un câble HDMI. Les contenus personnels (vidéos, photos, musiques) sont accessibles à partir des différentes sources disponibles dans la maison : telles que le Cloud d’Orange, un Smartphone, une Tablette, une clé USB, une Carte SD ou encore un PC.

Grâce à une application dédiée fonctionnant sous Android ou iOS, il est possible de transformer son Smartphone ou sa Tablette en télécommande. Avec elle, la navigation est aisée et permet de sélectionner les contenus de son choix et de les diffuser sur le Bloc.

Le test

Ce sont nos amis de BeGeek et Nicolas Catard qui s’y collent :


Pourquoi en acheter un ?

Le Bloc se positionne comme un écran supplémentaire au sein du foyer et plus largement offre la possibilité de diffuser des images et du son dans n’importe quelle pièce de la maison ou chez des amis. Grâce au Bloc, l’écran familial ne sera plus monopolisé par la console de jeu (le Bloc dispose d’un port HDMI qui permet de brancher les consoles de jeu Xbox 360, Xbox One, PS3, PS4, Wii U…) ou les dessins animés des enfants. Un mur blanc ou un écran de projection suffisent.

Commercialisé au prix de 399€ TTC seul, les nouveaux abonnés internet Orange peuvent bénéficier d’une offre de remboursement de 200€ pour toute souscription à une offre Livebox Play, Livebox Play Fibre, Open Play 4G/H+, Open Jet 4G/H+ et Open Jet International 4G/H+.

Suzuki, MFC ouest Boulogne … au secours !

Petit billet coup de gueule.

Vous ne le savez peut être pas mais je suis scootérisé depuis 2006.
J’ai commencé avec un X9 (très lourd, plein de problème électrique … j’ai calé à 60 Km/H sur le périph parce qu’il pleuvait. Gloups).

Depuis 4 ans je suis l’encore heureux propriétaire d’un Suzuki Burgman 125.
Mais il se fait vieux et le kilométrage est important. Je voudrais donc le changer.

J’ai poussé ce scooter assez longtemps (depuis juillet) dans l’attente du millésime 2014.

Quelle déception !

Je vous explique.
Sur un scooter, le freinage couplé permet de freiner du frein gauche uniquement. Le freinage est équilibré avant arrière automatiquement (sinon garce à la chute en avant). Le frein de droite vient en 3eme et supplément du couplé.
L’ABS empêche les roues de se bloquer et subséquemment de verser en cas de freinage d’urgence (ça ne raccourcit pas la distance bien au contraire).
Et enfin, il existe l’antipatinage (la rolls sur scoot) qui va adapter le couple moteur pour éviter au roue de patiner (par exemple passage de bande blanche par temps de pluie).
Il y a un scoot qui a tout ça le X10 de Piaggio mais je suis un peu vacciné par mon expérience X9.

Suzuki sur sur son Burgman 2014 annonçait un ABS. Youpppiiii !
Et là c’est le drame … oui mais sans freinage couplé. Pardon ? Honda propose ABS et freinage couplé depuis 2006 ! Piaggio pareil en 2013.
Suzuki tu es à la ramasse.

Je me dis: OK, je vais tout de même faire un essais du 125 ABS. Je prends rendez-vous dans ma concession MFC Ouest de Boulogne début décembre. On me rappelle début janvier. Nous convenons d’un rdv samedi matin.
J’arrive. Je poireaute 15 minutes parce que le commercial trafique je ne sais trop quoi sur un scoot en atelier alors que le chef d’atelier est présent et le regarde et qu’un mécano est présent et le regarde. On dirait les travaux public: 2 qui regardent 1 qui bosse. En l’occurence dans cette concession c’est le vendeur. Mauvais point, ce n’est pas son rôle.

Coté service client … on est à des années lumière (plusieurs voir beaucoup) de l’expérience client par exemple chez Apple ou Mercedes (ok ce n’est pas la même clientèle ni les même produit mais un client est un client et en temps de crise on ne le méprise pas comme ça).

Finalement, le quart-d’heure passé, le commercial, aimable sans plus, me demande mon permis de conduire et un chèque de caution (je suis client depuis 4 ans et je fais mes révisions dans cette concession depuis 4 ans).
Soit.

Puis me présente le 125. Je lui avais bien précisé que je voulais faire l’essai de la version ABS (le version sans ABS de 2014 est strictement identique en freinage, moteur et comportement routier que mon 125 actuel. Pas besoin d’essayer ce que j’utilise tous les jours). Le petit vendeur savait très bien que j’étais intéressé par l’ABS. Je lui avais précisé en décembre puis en janvier.

Bah devinez quoi: « Suzuki ne nous a donneé en version d’essai que le 125 sans ABS »
Pardon …. bah pourquoi je suis venu alors ?
Ta version sans ABS, je m’en moque.
Il faut attendre 3 mois encore pour une version d’essai ABS qui de toute facon n’a pas de freinage couplé.
J’ai dit au vendeur que dans ces conditions: vu le peu de cas qui est fait du client, vu le temps que j’ai attendu, vu que le modèle n’est pas super top … j’allais voir ailleurs un autre fabriquant.

Et comme le vendeur est  bon (mais un peu con); il m’explique: oui mais il y a les warnings (bah heureusement parce qu’en 125 toutes les autres marques ont ça depuis 3 ans et je l’avais sur mon X9 en 2006), il est bas (euh ouais mais bon je suis pas un nain ça ne changera pas ma vie et ca ne modifie que peu le centre de gravité et le comportement si le scoot est bien conçu) et en terme de maniabilité il n’y a que le Honda Swing qui peut rivaliser avec le Burgman 125 2014 … là je crois que c’est l’argument goute d’eau.

Non seulement le SWing est antérieur au Burgman 2007 ! mais en plus il avait déjà à l’époque un l’ABS ET le freinage couplé. Le Burgman 125 2014 n’a même pas ça.

Donc entre un millésime 2014 en carton de chez Suzuki qui se fait attendre depuis près d’un an, une politique de modèle d’essais bien idiote et ce que propose la concurrence; SUZUKI C’EST FINI. Je souhaite à cette marque beaucoup de chance pour se maintenir alors que le Burgman 125 etait un modèle phare en 2008.

J’espère que Suzuki France me lira et fera des efforts pour les clients qui restent 😉

Pour les autres: MP3 Piagio (pas du tout la même catégorie), X10, Yamaha eventuellement Honda.

Le mystère de l’homme nu de LeWeb 2013 enfin révélé !

Stan&Dam étaient à LeWeb 2013 ! Et nous avons croisé un homme déambulant durant 3 jours en caleçon de bain rouge , comme s’il était à Malibu.

Qui est-il ? Que veut-il ? Quels sont ses réseaux ?

Nous avons voulu en savoir plus, et l’avons soumis à la question. Il a été coriace, le bougre.

La réponse à ce happening est ici.


Grand jeu concours Lantronix : un xPrintServer Home edition à gagner !

Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de petit concour sur Stan & Dam ?
Cela vous manquait ? (le premier qui dit oui on le retrouve)

Cette semaine … grâce à Lantronix vous pouvez gagner un xPrintServer Home edition.

C’est un petit boitier avec un transfo (pour l’électricité) un prise usb (pour brancher une imprimante) et une prise RJ45 (pour le réseau). xPS - Top Angled

Vous branchez l’imprimante sur ce boitier et hop elle devient imprimante réseau et non content d’apporter cette transformation … l’imprimante devient compatible iOS (iPHone, iPad).

Vous pouvez du coup imprimer depuis un ordinateur (Windows ou Mac) ou une tablette ou un smartphone iOS !

C’est pas top 🙂

Donc pour faire simple et vu qu’Halloween est fini (oui je sais c’est has been d’aimer encore cette fête importée qui ne décolle pas en France et qui en plus date de la semaine dernière)

LE 13eme COMMENTAIRE GAGNE UN XPRINTSERVER
(jeu sans contrôle d’un huissier, la validation se fera sur la base de l’horodatage des commentaires dans l’interface d’admin du site). Si vous postez plusieurs commentaires seul le premier sera retenu (trop facile sinon !).

A vos commentaires (a pas du prems, deuz,  etc … du vrai texte pour savoir ce que vous feriez avec un xPrintServer).

On a testé le Retour au Pensionnat, 10 ans plus tard

 

Ils sont douze filles et onze garçons, ils ont entre 12 et 15 ans et ils vont faire un bond dans le temps pour se plonger dans les années 50 et tenter d’obtenir, comme leurs grands-parents, le fameux Certificat d’études ! 

Smartphones, tablettes numériques, ordinateurs et réseaux sociaux… alors que leur monde est devenu virtuel, ils vont devoir s’adapter à la vie austère et bien réelle d’un pensionnat… à la campagne ! Conditions de vie spartiates, respect de l’autorité et niveau scolaire exigeant, ils vont aussi devoir accepter les règles d’une éducation aujourd’hui disparue.

Près de dix ans après « Le pensionnat de Chavagnes », comment cette génération 2.0 va-t-elle vivre cette expérience exceptionnelle ?

Le pitch presse de M6 ne change pas vraiment de celui d’il y a 10 ans… Si ce n’est qu’une génération vient de passer, et avec elle l’arrivée de Facebook, Twitter et autres moyens de communication always on. Rajoutez à cela un environnement aux antipodes de la ville – la campagne et la ferme – et voici le cocktail de cette nouvelle mouture : Retour au Pensionnat.

Objectif : toujours le Certificat d’Etudes. L’équipe pédagogique est toujours tirée à quatre épingles mode années 50 (moustaches, lunettes pointues, tirage de gueule sévère), avec un sur-jeu dans le rigide, le respect des valeurs, le sens du devoir, et la transmission des « vraies valeurs ». Logique, nous sommes censés être juste après-guerre.

Et, comme de par hasard, c’est l’atmosphère du moment en France, ce besoin d’ordre et de rigueur qui est dans l’air du temps… Ce qui me pose la question de la cible : qui regarde ? Ma maman – issue de cette époque – qui va comparer avec ce qu’elle a vécu ? Les parents d’aujourd’hui pour « donner l’exemple » à leur progéniture actuelle ? Les jeunes d’aujourd’hui pour se moquer et se dire en même temps « finalement c’est mieux maintenant » ? Les adeptes du « c’était mieux avant » ? Je me suis toujours demandé si une étude avait été faite sur le sujet…

On a regardé les 30 premières minutes de l’émission de ce soir, et retrouvé cette atmosphère entre docu-réalité et jeu de rôle qui peut paraitre bizarre par moment, mais toujours touchante et intrigante. Ce choc des époques est d’autant plus marqué par « l’isolement » des élèves de 2013 dans une France campagnarde de 1950, sans aucun moyen de communication personnel.

Côté dispositif web, la rubrique Connect de l’application M6 permet de passer le Certificat d’Etudes de 1950 en même temps que les élèves. Tiens, par exemple, sauriez-vous répondre à cette question :

 

 

Enfin, je dois avouer que l’opération de viralisation de l’émission deux semaines avant était originale : faire faire une dictée via Facebook et Twitter aux internautes ! Idées simple et pourtant pas si évidente à mettre en oeuvre, j’avoue avoir trouvé cela malin.

 

Rendez-vous ce soir sur M6 à 20h50 (et sur le web, smartphone et tablette) et durant plusieurs semaines, avec des vidéos bonus et coulisses en deuxième partie de soirée.

Récapitulatif des informations sur l’iPad 5

Pourquoi je suis en transe pour l’iPad 5. Si tout ce qui fuite est vrai … ca va déchirer.

iPad_5_release_date Quand ?
On parle du 22 octobre (présentation ? ou disponibilité ?)

Quoi ?
Un iPad 5 qui ressemble (form factor) à l’iPad mini avec les couleurs de l’iPhone 5S.

Quel poids ?
200 grammes de moins. Sur cet appareil, c’est près du 1/3 du poids. Cela m’évitera de me démonter l’épaule comme je le fais depuis 4 ans.

ipad-5-2

Des caractéristiques techniques ?
Un A7X. Soit l’A7 de l’iPhone 5S avec des fréquences plus élevées.
64bits et des performances de folie (comme par hasard iOS7 non content de vider la batterie de mon iPad 3, lui donne un sacré coup de vieux. J’ai plein de lag – ralentissement – sur l’interface du système).

l___ipad_5_sera_mini_3456_north_620x

Touch ID ?
Tout semble concourir pour que le lecteur d’empreinte de l’iPhone 5S soit embarqué.
Franchement, vivement que les API de Touch ID soit ouvert au tiers. Un exemple, la protection de Last Pass (service de sauvegarde hautement sécurisé mutli-plateforme de mot de passe) par Touch ID.

Soyons fous …
La même caméra Front que celle de l’iPhone 5S pour de meilleur conf call Face Time.
Une caméra arrière digne de ce nom.
Une encore meilleure autonomie.
Un gestionnaire de carte SD.

ipad-5-concept-ipad-Maxi_03

On parle même d’un iPad 12 pouce … je n’y crois pas trop et je demande surtout à tester. Si le poids est contenu je dis encore plus oui. Plus d’écran magique. Une vraie page A4 vivante. Ouaaaahhhh

iPad 5 je te veux !

VMware ESXI: Contenu du labo à la maison

Donc me voilà avec un ESXI, un Windows 2012 AD et une vieille machine physique ex AD (oui il y a bien 2 hardware : l’ESXI et l’ancien serveur monolithique).

Sur l’ex AD, il y a MS Exchange 2010 (ne pas perdre la main ne pas perdre la main) et tous mes petits services (j’en parlerais dans un autre billet).

Bon ok, ESXI avec un Windows 2012 AD : j’ajoute DNS, DHCP (que j’enlève illico du WS 2008R2 «physique »).

la suite sur stanalone.com