Cinéma loisir & portnawak

Tout ce dont on veut vous parler sans trop savoir où le classer

L’amour dure 3 ans : 3 leçons de cinéma par Frédéric Beigbeder

C’est une rencontre particulière à laquelle j’ai été convié (merci encore Maelis) vendredi 13 janvier au soir : découvrir le premier film de Frédéric Beigbeder « L’Amour dure 3 ans » en sa présence, et surtout avec le commentaire de son propre film.

Un exercice auquel je n’avais jamais vu un réalisateur se plier sauf dans certaines sessions pompeusement appelées « Master Class ». Ici, c’est en toute humilité que le réalisateur « débutant » comme il aime lui-même à le rappeler nous a confié les secrets de tournages de tour scènes clés de son film.

Outre ma critique, voici 3 films… sur le film.

(la suite sur Chabadabada juste là en dessous)

Ca sort au ciné L’amour dure 3 ans : 3 secrets de tournages par Frédéric Beigbeder C’est une rencontre particulière à laquelle j’ai été convié (merci encore Maelis) vendredi 13 janvier […]

J’aime buter du zombie au fond des bois

Fin décembre, alors que 2012 « l’année de la fin du monde » approchait, je recevais comme une centaine de « citoyens relais » triés sur le volet cette mystérieuse missive :

lettre_inpez_1.JPG

« Ah ! Ca les Mayas ils nous l’avaient pas dit qu’on se ferait bouffer tout cru en plus de se prendre des immeubles dans la gueule pour cause de cataclysme » ai-je pensé si fort que les draps s’en souviennent.

Je notais le rendez-vous dans mon agenda, après tout ma vie en dépendait. Et puis comme je n’avais suivi de cours de secourisme, cela me permettrait de me mettre à niveau (ah bon, buter du zombie c’est pas pareil que de sauver une vie ?).

Réunis suivant un protocole très strict par l’INPEZ dans un lieu tenu secret jusqu’à la dernière minute dans Paris (oui je sais, ça le fait grave), je suivais alors une séance de formation accélérée aux 10 méthodes éprouvées sur « quoi faire en cas de pandémie ».

Le résumé en images :

 

 

Je dois avouer que le moment le plus fort fut celui de l’examination de près d’un de ces zombies qui vont venir un de ces jours nous bouffer la carotide tiède. Je choisissais alors la technique de « faisons l’amour un bisou avant de nous dire adieu », suivi d’un méchant coup de batte dans la gueule.

Damien_INPEZ_050112.jpg

Ah oui, car nous sommes repartis équipés. D’ailleurs, a m’a servi au retour dans le métro pour avoir une place assise.

batte_inpez.JPG

Avant d’oublier : il y a un suivi de formation (oui l’INPEZ et No Site font bien les choses). L’INPEZ recommande le visionnage de The Walking Dead sur Sundance Channel à partir du 12 Janvier tous les jeudis à 23h histoire de ne pas perdre la main et de bien avoir conscience des dangers encourus.

Plus d’infos sur http://bit.ly/AfrpRD.

Sur ce, je vais m’entrainer à manière la batte sur mon voisin du dessous. Je reviens.

Les Gérard de la Télé, c’est ce soir ! Stan&Dam y seront !

Les Gérard… Une consécration si vous êtes du monde de la télévision, du cinéma ou de la politique. La sixième cérémonie des Gérard de la télévision sera en direct sur Paris Première le 20 décembre à 20h30, puis rediffusée en clair le 25 décembre à 19h.

Cette année encore, des nominés de haute volée (jugez ci-dessous) et un public de choix : nous ! Stan&Dam y seront pour vous le faire vivre de l’intérieur, invités VIP que nous sommes.

A ce soir sur twitter (@damiendouani et @kikistan) et ensuite ici-même !
Voici toutes les catégories :

Gérard de la présentatrice météo qui, au rythme du réchauffement climatique, s’assèche doucement mais sûrement
Evelyne Dhéliat (TF1)
Florence Klein (FR3)
Isabelle Martinet (FR2)
Catherine Laborde (TF1)
Fabienne Amiach (FR3)

Gérard de l’animateur qui aurait pas dû
Christophe Hondelatte, qui aurait pas dû enregistrer Dr House
Laurent Ruquier, qui aurait pas dû remplacer Zemmour et Naulleau par Nounouille et Coconne
Elisabeth Tchoungui, qui aurait pas dû en général, mais aussi en particulier
FX de Secret Story, qui aurait pas dû traverser sans regarder
Cyril Viguier, qui aurait pas dû naître

Gérard de l’émission de warriors où des candidats se fightent façon Alien vs Predator sur du Carmina Burana, tout ça pour déterminer si le menu makis de Célestin est meilleur que le menu verrines de Floriane
Top Chef (M6)
Master Chef (TF1)
Quatre mariages pour une lune de miel (TF1)
Un dîner presque parfait (M6)
Un dîner presque parfait : la finale des chefs (M6)

Gérard du monomaniaque
Jean-Pierre Pernaut dans le JT sur TF1 pour « Et on poursuit avec une nouvelle grève à la SNCF, grève causée par les syndicats qui soutiennent, vous le savez, les clandestins sans-papiers, qui détournent régulièrement les allocations familiales, tout en bénéficiant de la CMU, avec la complicité des imams de banlieue dont les femmes voilées ont manifesté ce matin Gare Saint Lazare, causant de multiples retards dans les transports, et prenant en otage les usagers, ce qui a bien sûr fait les affaires des syndicats… »
Carole Rousseau dans 90’ Enquêtes sur TMC pour « Sexe, drogues, alcool, viols, meurtres, sodomie sur personnes âgées : enquête sans concession dans la filière roumaine. »
Bernard de la Villardière dans Enquête exclusive sur M6 pour « Sexe, drogues, alcool, viols, meurtres, sodomie sur personnes âgées : enquête sans concession dans la filière roumaine. »
Estelle Denis dans 100% Mag sur M6 pour « Et on poursuit avec la nouvelle tendance du moment : les boites à bijoux à partir de boîtes à camembert. Une tendance à laquelle succombent de plus en plus de français. Taffetas, feutrine, tulle ou papier crépon, les français ne manquent pas d’imagination pour décorer leurs petites boites à bonheur. Et à 14 euros en moyenne, ça serait dommage de se priver. »
Jean-Marc Morandini dans Morandini ! sur Direct 8 pour « Hommes nus, femmes nues, peoples nus, célébrité nues : la folie du nu mise à nu : regardez ! »
Mathieu Delormeau dans Tellement vrai sur NRJ12 pour : « Pétasses à gros seins qui veulent devenir actrices de cul et boutonneux belges qui font des moulinets avec leur bite pour créer le buzz : enquête sur les nouvelles têtes de nœud. »

Gérard du membre d’un jury de tocards qui a toute légitimité à te juger vu comment il a brillamment réussi sa carrière
Jean Benguigui dans On n’demande qu’à en rire (FR2)
Henry Padovani dans X Factor (M6)
Tina Arena dans Sing off (FR2)
Alessandra Martines dans Danse avec les stars (TF1)
Tatiana de Secret Story 1 dans Les Voix de la chance (NRJ12)

Gérard du super héros invincible qui résiste à tout depuis plus de trente ans : aux directeurs de programmes, à la pression politique, aux mauvaises audiences et à la canicule
Super Michel Drucker
Super Michel Denisot

Gérard de l’émission qui te fait croire que tu vas trouver l’amour, alors qu’avec ta gueule, même ta main refuse de te branler
L’Amour est dans le pré (M6)
L’Amour est aveugle (TF1)
L’Amour au menu (Direct 8)
Belle toute nue (M6)
Nouveau look pour une nouvelle vie (M6)

Gérard de l’animatrice tellement nulle que tu te demandes ce qu’elle a bien pu faire pour décrocher son poste. Enfin non, tu te le demandes pas, tu le sais, mais tu le gardes pour toi pour pas t’attirer d’emmerdes avec Ni putes ni soumises. 
Faustine Bollaert dans Vies croisées (W9)
Karine Ferri dans Morandini ! (Direct8)
Solweig Rediger-Lizlow dans le Grand journal (Canal+)
Laurence Ferrari dans le JT (TF1)
Cécile de Ménibus dans Morandini ! (Direct8)
Mathieu Delormeau Tellement vrai (NRJ12)

Gérard du tirage de lettres embarrassant dans l’émission Des Chiffres et des lettres
R.O.U.B.I.G.N.O.L.E.S.
G.R.O.S.N.I.B.A.R.D.S.
E.M.I.L.E.L.O.U.I.S.
S.U.C.E.M.A. B.I.T.E.
T.R.I.S.O.M.I.Q.U.E.
H.E.I.L.H.I.T.L.E.R.

Gérard du type, sa tête, on dirait une marionnette des Guignols
Gilles Bouleau dans le JT (TF1)
Arlette Chabot dans A vous de juger (FR2)
Igor Bogdanov dans A deux pas du futur (FR5)
Grichka Bogdanov dans A deux pas du futur (FR5)
Yves Calvi dans C à vous (FR5)
Mickaël Vendetta dans Carré Viiip (TF1)
Anne Roumanoff dans Vivement dimanche (FR2)

Gérard de l’invité-juke-box dans lequel t’as juste à mettre une pièce pour qu’il te rejoue la même chanson
Jean-Pierre Coffe pour « Mais enfin les enfants, c’est beau comme tout des cochons qui font l’amour, c’est naturel, c’est merveilleux des porcs qui baisent. »
Igor et Grichka Bogdanoff pour « On nous demande toujours quel âge on a, mais c’est pas ça l’important. L’important, c’est cosmique. Nous, aujourd’hui, on a l’âge des étoiles. »
Christophe Hondelatte pour « Non, mais si vous aimez pas mon disque, c’est parce que vous y connaissez rien en musique ! Mais bon, je m’en fiche, tous les artistes ont vécu ça… Les Brel, les Brassens, les Ferré, et maintenant moi… Mais en France, on adore mettre des étiquettes… Puisque c’est comme ça j’me casse ! »
Fabrice Luchini pour « Quand j’étais tout gamin, et que je me tirais sur la tige, je… Mais bien sûr que je me tirais sur la tige, bien sûr, pourquoi vous riez ? »
Geneviève de Fontenay pour « Oooooh, mais alors, cette fille, elle est d’un vulgaire, mais regardez ces photos ! Je veux pas être vulgaire, mais elle se touche la chatte devant tout le monde ! C’est ça, le bon goût ? »

Gérard de la meilleure famille dans Une Famille en or
La famille Diallo
La famine Cohen
La famille Ndiaye
La famille Chouckroune
La famille Cissé
La famille Belkacem
La famille Sanchez

Gérard de l’émission où on mange des vers
Koh Lanta (TF1)
Fourchette et sac à dos (FR5)
Rendez-vous en terre inconnue (FR2)
Seul face à la nature (NT1)
Famille d’explorateurs (TF1)

Gérard du petit métrosexuel à chemise Fred Perry, bottines Paul Smith et costard The Kooples, embauché au départ pour faire bander les gays du Marais mais qui au final fait mouiller les vieilles du Vésinet
Cyril Féraud dans le Grand jeu (FR3)
Mathieu Delormeau dans Tellement vrai (NRJ12)
Yann Barthès dans le Petit journal (Canal+)
Vincent Cerutti dans Danse avec les stars (TF1)
Julian Bugier dans le JT (FR2)

Gérard du KGB
Igor Bogdanov dans A deux pas du futur (FR5)
Grischka Bogdanov dans A deux pas du futur (FR5)
Alexandra Golovanov dans La mode la mode la mode (Paris Première)
Jean-Pierre Cov dans Vivement dimanche prochain (FR2)
Anne Roumanov dans Vivement dimanche (FR2)

Gérard de l’animateur qui a trop de dents, et elles sont trop blanches
Jean-Marc Morandini dans Morandini (Direct 8)
Philippe Vandel dans Vive la télé (Paris Première)
Vincent Cerruti dans Danse avec les stars (TF1)
Elizabeth Tchoungui dans Avant-première (FR2)
Marc-Olivier Fogiel dans Face à l’actu (M6)

Gérard de l’astuce 100% malin, 100% discount, pour remplir votre chaîne TNT à prix futés !
Piquer des vidéos du net (Direct 8)
Et en faire des zappings (NT1)
Rediffuser des Simpsons de 1985 (W9)
Diffuser des télé-achats américains (TMC)
Passer que des clips de R’n’B toute la journée (Direct Star)
Filmer des chansonniers qui rient encore en imitant Georges Marchais et Raymond Barre (Paris Première)

Gérard de l’émission qui a un nom de pièce de boulevard avec Marthe Villalonga et Bernard Menez en slip caché dans un placard
On ne demande qu’à en rire (FR2)
On n’est pas couché (FR2)
Zemmour et Naulleau (Paris Première)
Chabada (FR3)
Comment ça va bien ? (FR2)
Les Z’amours (FR2)

Gérard du chômeur qui vient pointer à Paris Première plutôt qu’à Pôle Emploi
Guillaume Durand dans Rive droite
Pierre Lescure dans Lescure tôt ou tard
Philippe Vandel dans Vive la télé
Eric Zemmour dans Zemmour et Naulleau
Eric Naulleau dans Zemmour et Naulleau

Gérard du zoo 
Secret story (TF1)
Les Anges de la télé réalité (NRJ12)
Confessions intimes (TF1)
Morandini ! (Direct8)
Les Ch’tis à Ibiza (W9)
Tellement vrai (NRJ12)

Gérard du jardin des plantes
Sandrine Quétier dans 50 mn inside (TF1)
Victoria Silvstedt dans La Roue de la fortune (TF1)
Elodie Gossuin dans Touche pas à mon poste (FR4)
Sandrine Corman dans X-Factor (M6)
Ariane Massenet dans le Grand journal (Canal+)

Gérard de l’émission qui a fait un tel krach d’audience qu’on a eu du bol que Standard & Poor’s ne dégrade pas la note de la France dans la foulée
Avant-première avec Elizabeth Tchoungui (FR2)
Vendredi sur un plateau avec Cyril Viguier (FR3)
L’Etoffe des champions avec Raymond Domenech (FR3)
Sing off 100% vocal avec Alexandre Devoise (FR2)
Face à l’actu avec Marc-Olivier Fogiel (M6)
Carré Viiip avec Elsa Fayer (TF1)
3 Princes à Paris d’Angela Lorente (TF1)
Midi en France avec Laurent Boyer (FR3)

Gérard de la pire animatrice de l’année
Carole Rousseau dans Masterchef (TF1)
Elizabeth Tchoungui dans Avant-première (FR2)
Laurence Ferrari dans le JT (TF1)
Claire Chazal dans le JT (TF1)
Elsa Fayer dans Carré Viiip (TF1)
Daniela Lumbroso dans Chabada (FR3)

Gérard du pire animateur de l’année
Cyril Viguier dans Vendredi sur un plateau (FR3)
Vincent Cerutti dans Danse avec les stars (TF1)
Bernard de la Villardière dans Enquête exclusive (M6)
Jean-Marc Morandini dans Morandini ! (Direct8)
Laurent Boyer dans Midi en France (FR3)
Nikos Aliagas dans 50 mn inside (TF1)

Le jury :

Alain de Greef, retraité de Canal+
Alexandre Pesle, comédien
Anne Kerloc’h de 20 Minutes
Christelle Parlanti, journaliste
David Koubbi, avocat
Emmanuel Pierrat, avocat
Eric Brunet de RMC
Géraldine Levasseur de Marie-Claire
Hélène Riffaudeau du Nouvel Observateur
Hortense Assaga de Tropic FM
Jean-Michel de Alberti, journaliste
Julien Pot de TF1
Katia Touré du Nouvel Observateur
Laure Michel de France 2
Marjorie Philibert de Technikart
Nils C. Ahl du Monde des Livres
Olivier Malnuit de Technikart
Patrick Pelloux de Charlie Hebdo
Peggy Olmi, journaliste
Rémy Pernelet de Télé 2 Semaines
Rokhaya Diallo du Mouv
Samuel Loutaty, journaliste
Stéphane Bak, humoriste
Titiou Lecoq de Slate
Yann Le Poulichet de Voici
Yves Eudes du Monde

Robin Williams, Siri et les français [vidéo]

Ah, Robin ! Tu es le meilleur. Acteur hors pair, tu as surtout naturellement beaucoup d’humour et de répartie.

En voici encore un exemple quand il s’agit de nous raconter ce que Siri aurait pu te dire (avec un fort accent de chez nous) alors que tu étais en France.


Les blogueurs se jettent à l’eau pour le Téléthon

Par -5 dehors et pour la bonne cause aka le Telethon !

5 blogueurs ont bravé le froid et Philippe Lucas (la réincarnation en France de Michel Polnareff Officiel) pour collecter des fonds. Vous aussi faites un geste à défaut d’un dos crawlé : par téléphone 3637 ou par internet.

Je dois avouer m’être défilé (j’avais un mot du médecin) et par charité je ne donnerai pas les noms des autres qui avaient poney ce jour là 🙂

Avec : Thomas ClémentOsmanii TavaresSelim NiederhofferVincent LautierGonzaguetv et Maxime Barbier.

Regardez bien, on voit même Laure Manaudou à un moment.


Les Lyonnais : quand les gones jouent au gendarme et aux voleurs

Les Lyonnais jouent à la belote

Gaumont a eu la délicate attention (merci merci) de m’inviter à découvrir l’un des films évènement de cette fin d’année cinématographique : Intouchables Les Lyonnais.

Une fresque rugueuse et noire à la Olivier Marchal. Certes, ce n’est pas du MR73, le rythme est assez lent, mais les caractères sont tranchés, les dialogues vifs et personnages investis par leurs acteurs, à l’image de Gérard Lanvin dans le rôle de Momon pour la deuxième fois de sa vie (il l’a déjà incarné pour un téléfilm il y a quelques années).

Le film oscille entre une partie « reconstitution d’époque » qui est la partie réelle de l’histoire du gang des Lyonnais qui terrorisa une partie de la France dans les années 70, et une partie fictive où un personnage joué par Tcheky Karyo va pousser Momon à sortir de sa retraite.

Cette balance entre deux périodes de vie – les années 70 sont superbement reproduites avec des voitures d’époque rutilantes – est surprenante les 20 premières minutes du film, le temps de s’habituer aux visages (pas évident forcément, la ressemblance est parfois lointaine) et de comprendre qui est qui et les liens qui les unissent.

Une fois compris et accepté ce principe narratif, le film roule. L’image est léchée, précise, n’abusant pas des effets de style type « caméra à l’épaule à l’image tellement vibrante qu’on n’y voit rien ».


Le film exalte un seul et unique message : la nostalgie du « code d’honneur » perdu des gangsters, la parole donnée qui va d’ailleurs faire replonger Momon dans sa vie passée. Car « un voyou en sommeil reste un voyou », et Lanvin sait parfaitement incarner cet homme déchiré entre son envie de raccrocher pour l’amour de sa famille, et le respect de ce code d’honneur.

Paradoxalement, alors que la violence semble être devenu le langage unique des braqueurs des années 2000 (avec une scène de fusillade dans une salle d’attente d’un hôpital), c’est la police qui est décrite comme assagie, elle qui n’hésitait pas à torturer pour faire avouer les braqueurs dans les seventies. Surprenante oscillation d’une violence qui aurait changé de côté, elle dépeint la nostalgie d’un commissaire qui préférait quand les flingueurs avaient une parole, et la nostalgie de voyous qui trouvent que les petits jeunes n’ont plus de respect.

Par ce prisme, Olivier Marchal exprime une vraie sympathie pour ces Lyonnais aujourd’hui repentis, tout en gardant de l’estime pour son premier métier, flic. Peut-être une manière de trouver une réponse à la dissonance (ou paradoxe) d’être passé de « l’autre côté de la barrière » avec ce film.

Article initialement publié sur Chabadabada le blog des images qui bougent.

Stan&Dam vous offrent 10 places pour l’expo Game Story

Chez Stan&Dam nous savons être généreux, surtout quand on nous donne les moyens de l’être (merci Orange :-)). Et vous le savez aussi, nous avons une passion pour les jeux vidéos (enfin, surtout Dam).

C’est donc avec un plaisir non dissimulé que nous allons nous rendre à l’expo Game Story au Grand Palais à Paris du 10 novembre 2011 au 9 janvier 2012. Et nous allons en embarquer 10 avec nous !

Le pitch

Exposition organisée par la Rmn – Grand Palais avec la collaboration du musée national des Arts asiatiques Guimet et de l’association MO5.COM

Cette exposition marque la réouverture de la Galerie sud-est, nouvel espace d’exposition au Grand Palais.

Apparu au début des années 1970, le jeu vidéo est un média jeune qui n’a cessé d’évoluer et de se perfectionner jusqu’à devenir de nos jours une industrie culturelle majeure.
Dès son apparition, ce nouveau média a fait l’objet de nombreuses discussions et analyses s’intéressant essentiellement à l’impact social ou personnel de son utilisation. Cette exposition vise donc à l’aborder sous un angle différent, esthétique et culturel.

À travers 80 jeux, consoles et ordinateurs que le public est invité à manipuler, l’exposition retrace l’histoire du jeu vidéo de son apparition dans les années 1970 à nos jours. Interactive, elle évoque les univers, séries, genres et styles graphiques qui lui sont associés. Mêlant image animée, musique, dialogues, scénarios complexes et interactivité, le jeu vidéo est devenu au fil du temps un objet culturel à part entière et un véritable mode d’expression.

Le jeu pour gagner une des 10 places

Simple : dans les commentaires dites nous le jeu que vous avez adoré jouer ou que vous adorez toujours jouer, et pourquoi.

Une ligne suffit 🙂

On tirera au sort fin de cette semaine (dimanche 27) les gagnants.

Et merci encore à Orange et Lionel Fumado pour cette sympathique proposition (oui on remercie deux fois, on est polis chez Stan&Dam).

 

The Artist : 30 minutes avec Jean Dujardin et Serge Hazanavicius (vidéo)

Stan&Dam ont eu le privilège de voir The Artist (qui sort demain) en avant-première grâce au Club 300 (Sainte Maelis, sois remerciée) en présence de l’équipe !

Jean Dujardin, Serge Hazanavicius (l’ome derrière OSS 117 et Le Grand Détournement) et Thomas Langmann (le producteur capable du pire comme du meilleur, la preuve) ont accepté de répondre à une salle bondée de blogueurs ciné.

De questions très pointues en remarques insignifiantes, de déclarations enflammées à des remerciements sincères, revivez ces 30 minutes uncut.

Oué, nous on ose. On n’a pas peur.

PS : Stan a aimé pas mal le film… moi j’ai adoré. Peut-être suis je plus enclin à la nostalgie des vieux films noir et blanc. Deux salles, deux ambiances !

Partie 1


Partie 2