la Pause de midi

Le moment de détente quotidien de S&D avec plein de kitch et de choses que l’on aurait voulu oublier dedans…

[La Pause de Midi] Joe le Taxi s’exporte en Asie

Il doit y avoir une mode (imperceptible chez nous) de la reprise en Asie des chansons françaises. Après l’exceptionnel Nuit de folie reprise par des coréennes en phonétique dans le texte, voici un Joe le Taxi de très belle facture, rehaussé d’un BPM bass boost des plus réussi. Un must.

Abeline, encore merci au firmament de l’improbable.

Point fort : le look gothique lolita en totale inadéquation.


[La Pause de Midi] Mon Petit Poney chanteur

Il fallait s’y attendre, après Scoobydoo voici mon Petit Poney en version « musical ».

De par la même, cela répond à une question existencielle que nous avions chez Stan&Dam : où était passée Whitney Houston. Maintenant, on sait.

[Abeline, je ne sais pas où tu vas les chercher, mais c’est du grand art.]

Point fort : la chorégraphie à l’aveugle.


[La Pause de Midi] Nuit de folie en Corée !!!!

Je reste totalement sans voix. Un superbe classique de la chanson française exporté à l’autre bout de la planète, cela force le respect !!!!

Merci Abeline pour ce grand moment.

Point fort : le phrasé français mixé avec l’accent coréen.


[La Pause de Midi] La machine qui ne sert à rien

Je suis juste… fasciné.


[La Pause de Midi] Super Durand nous sauvera tous

En fait, on pourrait croire, comme ça, que c’est le cousin germain de Super Dupont. Si c’est le cas, il a dû faire un long détour car il se trouve être japonais. En fait, son vrai nom est Urashiman, et il est en fuite après être tombé dans un tunnel spatiotempoel qui lui a fait perdre la mémoire et se retrouver de par là même à Tokyo en 2050.

Tout s’éclaire.

Point fort : un générique chanté à la truelle comme on savait en faire à l’époque.

PS : merci @fannyberrebi pour la trouvaille.


[La Pause de Midi] Mickael Vendetta au féminin

Et encore, lui est beaucoup plus sympathique qu’elle ! Merci à Abeline pour ce grand moment de bonheur…


[La Pause de Midi] Pierre Billon est une idole méconnue

Suite à de très nombreuses demandes d’informations sur Pierre Billon, auteur impérissable de La Bamba Triste, voici quelques news du garçon (merci Wikipedia) :

Pierre Billon est un directeur artistique, parolier, compositeur et chanteur français né le 24 juillet 1946 à Paris. Il est le fils de la chanteuse Patachou. Ami d’enfance de Michel Sardou, il assura la première partie du chanteur à l’Olympia, et eut une longue collaboration avec lui aussi bien en tant qu’auteur (Dix ans plus tôt, Je vole, Etre une femme), compositeur (America America, Huit jours à El Paso, Je ne suis pas mort, je dors), et réalisa plusieurs de ses albums. Au début des années 1980, il s’éloigna de Michel Sardou et travailla pour Johnny Hallyday. Il composa également des génériques pour des jeux télévisés (Le Juste Prix, Le Bigdil), mais aussi celui de divertissement (C’est toujours l’été, émission estivale de 2003).

Ce mec est mon idole !!!!!! Pour la peine, encore un de ses grands succès : « Jouez jouez musiciens ». Enjoy.

Point fort : le pantalon moule-paquet made in 70’s.


[La Pause de Midi] Il a neigé sur les scarabées

Ahhhhh Marie Laforêt, ses yeux bleu glace, et sa voix… Une star mésestimée. Sauf par Pascal Sevran.

Ahhhhh Pascal Sevran, ses émissions qui fleuraient bon la France d’après-guerre période yéyé sur la fin, du rose, des applaudissements enregistrés, des jeunes qui se ch*** dans le fond, et surtout des musiciens qui font semblant de jouer des instruments qui ne sont même pas dans la bande-son.

Et surtout, ahhhhh cette ode aux Beatles sous la neige, elle hante encore ma mémoire et mes lèvres le matin dans le métro…

Merci Miss Blablabla !