la Pause de midi

Le moment de détente quotidien de S&D avec plein de kitch et de choses que l’on aurait voulu oublier dedans…

La pause de midi de S&D : Star Crash

Pour finir la semaine… Un énorme nanars. HENAURME. Comment vous dire…

Un mélange de… je sais pas… de scènes rappelant 2001 l’Odyssée de l’espace mais en mal fait, une profusion de lasers et d’effets sonores décalés, des femmes sexy à la Barbarella, une (très) grosse inspiration issue Star Wars et de Battlestar Galactica (version 70 of course)…

C’est juste l’hallu. A se demander si tout le film n’est pas dans cette bande-annonce tellement elle est longue.

NOTE : la pause de midi de Stan&Dam prend quelques vacances ! On se retrouve de manière totalement discontinue durant le mois d’août (en clair, il risque d’y avoir quelques coupures autour du 15 août), et la pause reprendra son rythme quotidien dernière quinzaine d’août. J’en profite pour remercier tous nos généreux donateurs (Fred, Fanny, Abeline, entre-autres…) et je vous dis : ne quittez pas on vous accompagne tout l’été !

[youtube pzfuNSpP0RA]

La pause de midi de S&D : I wanna be your lover

Les Daft Punk n’ont rien inventé. C’est la Bionda qui a tout fait.

Attention, c’est hypnotique. Et total kitsch.

J’aaaiiiiiiime 🙂

[youtube iNdBSH_Tv2k]

La pause de midi de S&D : MC Dark Vador

Après la fin de la trilogie initiale, tout le monde (si si) se demandait ce que devenait Dark Vador.

On savait qu’il faisait discrètement quelques animations dans les supermarchés pour pouvoir payer les révisions du vaisseau Imperial (qu’est ce que ça bouffe comme kérosène ce truc),

Il a décidé de donner un tournant à sa carrière en devenant rappeur avec une troupe de Storm Troopers en montant un chapiteau Star Wars.

Il se débrouille pas mal le bougre !

[youtube vIRQf0S3oD0]

La pause de midi de S&D : le super kick de la mort qui tue

En cette fin de semaine, il y a des moments qui méritent le silence et le respect.

Surtout quand c’est Chuck qui passe à l’action et laisse d’exprimer ses pieds.

Repensez-y ce week-end.

[youtube f67LgpJBPPE]

La pause de midi de S&D : Hercule dompte New-York

Fred a encore frappé, même en vacances, c’est vous dire l’attention qu’il nous porte.

Par un twist scénaristique spatio-temporel dont seuls les américains ont le secret, Hercules (avec un S en anglais) se retrouve à New-York, en train de faire une ballade dating romantique comme les américain en rêvent en plein Central Park.

Mais c’est sans compter sur les aléas d’un scénariste déconneur incident imprévu qui va donner du fil à retordre à notre héros.

Je ne m’en suis pas remis.

Admirez la Scream Queen au passage, du grand art.

[youtube yQhBGDOO4-w]

La pause de midi de S&D : inspektor Derrick forever

Très bel hommage à cet homme extraordinaire, le Maigret/Inspecteur Moulin allemand qui fit les beaux jours de La Cinq et de France Télévisions.

Ah! Ces dégradés de vert/marron/caca d’oie, cette capacité à laisser glisser sur lui le temps qui passe : je vous met au défi de savoir quand se passe un épisode, étant donné que le seul marqueur temporel en la personne son fidèle assistant dont personne ne se souvient le nom se teignait les cheveux.

En plus, tout cela est faux : Derrick a fait UNE scène d’action de toute sa carrière. Certainement un scénariste débutant qui a réusi à gruger l’attention de ses ainés.

Decidement je trouve Max Boublil bien meilleur en chansons que sur scène.

[youtube GiwdFpp3knI]

[youtube 41vkbeorq58]

La pause de midi de S&D : pink goldorak (Barbie inspired)

Des robots qui se battent pour la survie de la planète, y en a plein, surtout au Japon. Mais on part toujours d’un précepte : ils sont masculins et pleins de testotérone.

Alors qu’en rôse avec des dentelles ça le fait tout aussi bien.

Ca risque même de plus impressionner.

La pause de midi de S&D : 24h chrono en 1984

On vous l’avait déjà diffusé sur Stan&Dam, mais franchement c’est un morceau d’anthologie…

Vous imaginez 24 en 1984 ? Sans téléphone mobile, connexion haut débit, envoi de fichiers illimité ? Avec des modems 56k, du Windows 3.1 et des disquettes 1,44Mo ?

De plus, ce petit film est non seulement très amusant, mais totalement en ligne avec les usages de l’époque : on en a fait du chemin en 25 ans…

Merci à Fanny Berrebi, fidèle lectrice, pour sa recommandation !

[dailymotion x3o4js_24h-chrono-en-1994-parodie_fun nolink]