Docu : Apple, la tyrannie du cool

J’avais vu ce reportage sur Arte il y a quelque smois, il est désormais disponible en ligne, et je vous le recommande.

Le décès de Steve Jobs, le 5 octobre, a illustré avec éclat le paradoxe qui est au centre de ce film : c’est la première fois dans l’histoire qu’un entrepreneur a été pleuré comme un bienfaiteur de l’humanité.

Cette dévotion planétaire soulève de très nombreuses questions, et deux journalistes ont décidé de juger sur pièces, et plutôt que d’instruire le procès de la «moi technologie» selon Apple, entreprennent de l’explorer via un docu-fiction d’un Fanboy Apple confronté à son amie, farouchement opposée à la Pomme.

Installez vous, vous en avez pour 50 minutes.