Albanel (RIP) désire se battre contre le jeunisme et les droits d’auteurs

Malheureusement elle n’aura pas eu le temps, débarquée après tant de bons et loyaux services par l’Omniprésident…

Savourons cette formule de Anféfé Anéfé Albanel suite à la censure constitutionnelle de la loi Hadopi (c’est à la fin de la vidéo). C’est triste de voir quelqu’un qui a été autant à côté de la plaque du début jusqu’à la fin. J’ai presque mal pour elle.

Mais non en fait. C’est le jeu.

Merci à PCInpact.