Les Guignols ont 20 ans [SOUVENIRS]

Je me souviens particulièrement bien de la première des « Guignols », qui ne s’appelaient pas encore comme ça à l’époque. C’était dans Nulle Part Ailleurs, juste parès l’arrêt des Nuls et de leur JTN.

Débuts laborieux, pas franchement drôles. Yves Lecoq cherche encore la voix de PPD, le rythme manque. Il faudra la détermination de l’équipe et d’Alain de Greef, patron des programes à l’époque, pour finalement en faire un succès.

Car en face, le « Bébête Show » ricane. Mais la moquerie n’aura qu’un temps : une fois l’équipe d’auteur « idéale  » trouvée (Bruno Gaccio, Jean-François Halin et Benoit « Michaël Keul » Delépine, une dream team qui finira presque fâchée), c’est guerre de le Golfe première du nom qui va sortir définitivement de l’eau les têtes de latex de Canal. En face, l’humour vieillit, essaye de se renouveller, en vain. C’est parti pour le succès dont on fête les 20 ans lundi 16 mars au soir sur Canal + !

J’ai été accro aux Guignols. maintenant je les regarde moins, question de temps, voire de génération peut-être… Leur humour est moins corrosif, moins percutant ? Habitude ? Peut-être. Pourtant je me surprend à prononcer banalement certaines phrases de leur cru comme « pile poil », « mangez des pommes », « il vous en prie » : comme quoi, leur impact sur mon subconscient est plus fort que je ne crois !

Allez, pour leurs 20 ans ils se sont fait plaisir : un making-off de 20 minutes, une soirée de rétrospective avec un PPDA pour de vrai aux commandes, et des affiches de personnalités à jamais guignolisées par une phrase culte. A noter que celles de Bayrou, Sarkozy, Bruni et Virenque ont finalement fini à la poubelle…

Bon anniversaire les Guignols !

PS : une interview des concepteurs de la campagne par notre ami PPC.